par

Ligue des champions : Montpellier est insubmersible

©PatriciaSports
L'équipe de Patrice Canayer glane sa sixième victoire en huit matchs de Ligue des champions face à Elverum (39-32) au FDI Stadium. Montpellier garde la tête de la poule A avec deux points d'avance sur Kiel et un match en plus sur Pick Szeged (3e) qui joue au Vardar Skopje.

Une semaine après son succès en Norvège, le MHB récidive dans l'Hérault dans le jeu tout en connaissant l'enjeu : s'approprier la première place.  

Ce mercredi soir, la feuille de match est identique à celle du match aller sauf Benjamin Bataille qui a rejoint dans les tribunes Diego Simonet et Kévin Bonnefoi côté MHB et Erlend Stafset pour Elverum. Pour le reste, Montpellier veut surfer sur sa merveilleuse épopée en Ligue des champions et Elverum souhaite laver l'affront du match aller. 

La partie est intense dès l'entame. Six buts en l'espace de cinq minutes. Elverum passe devant pour la première et seule fois (3-4, 6e). Hugo Descat échoue au jet de sept mètres. Il se rattrape quelques secondes plus tard en envoyant un tir de 40 mètres dans la cage vide et une contre-attaque éclaire pour remettre sa tête et le MHB à l'endroit : 5-4 (10e). En face, Grøndahl est toujours aussi précieux à la mène, Johansson et Mathé un tantinet dangereux. Mais c'est Sego qui s'illustre en récupérant un ballon et en l'envoyant dans le but vide. Moscariello creuse le premier + 3 (10-7, 16e). Montpellier est intenable à l'image de cette magnifique passe de Valentin Porte pour Hugo Descat (18e) qui provoque un temps-mort pour les Norvégiens : 12-8. 

Descat à fond la forme

L'équipe de Patrice Canayer est en place des deux côtés du parquet et montre une envie qui se devine pour le plus méconnaissant. Julien Bos décoche le premier + 5 (22e). À la pause, Descat (8), Wallinius (3) et Moscariello (3) ont inscrit 74% des buts montpelliérains de cette première période : 19-16. Dans les cages Sego (6 arrêts) comptabilise deux fois plus d'arrêts que la paire adverse.

Au retour des vestiaires, le MHB est tout aussi entreprenant. Comme ce magnifique kung-fu entre Valentin Porte et Yanis Lenne (24-18, 36e). Montpellier maîtrise la rencontre et impulse le tempo. Moscariello se bat dans le bloc norvégien, Gudmundsson est hyper actif en défense, Porte distille les précieux conseils en bon capitaine et délivre des délices de passe, Descat continue son travail de finisseur. Elverum a plusieurs fois la balle pour revenir à - 2. Mais les Héraultais ont toujours su trouver les solutions à l'image du temps-mort posé par Patrice Canayer (49e). Dans les ultimes minutes, Arthur Lenne se régale d'un "roucouchabala" (51e). Ne cherchez pas dans le dictionnaire, il n'y a que lui qui a la définition. Quant au meilleur buteur du MHB en Ligue des champions, Julien Bos ne rate pas la cible et contribue de sa patte gauche à la victoire finale. Avec un séduisant 11/12, Hugo Descat laisse sa place à Lucas Pellas. Sego se fend d'un pastis tel un marin assoiffé. 

La soirée s'achève comme elle a commencé : par une domination montpelliéraine et une envie irrésistible de poursuivre la belle aventure européenne tout en haut de l'affiche. Maintenant, il y a un derby à préparer...

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match : 

Patrice CANAYER (entraîneur du MHB) : "On est satisfaits d'avoir gagné ce match, il est important pour nous. Nos deux matchs ont été bons dans le travail tactique et dans les gestes techniques. Ce qui a fait différence, c'est que les joueurs cadres de Montpellier ont pris ce match en compte pour pouvoir l'emporter ce soir. C'était un match très facile à manager quand les plans sont respectés."

Yanis LENNE (ailier du MHB) : "Ce soir, on peut être satisfait des rotations aussi. Tout le monde a participé à cette victoire. C'est une belle victoire ce soir devant notre public. Elverum est resté dans le match jusqu'à la fin. On a su s'adapter aux changements tactiques et à leur poser des problèmes en attaque."

Borge LUND (entraîneur de Elverum) : "Félicitations à Montpellier pour sa victoire. Je pense qu'on a mieux joué au match aller. Notre défense en 5-1 n'étaita pas aussi bien que la semaine dernière. On va continuer à travailler pour encore progresser."

Emil IMSGARD (gardien de Elverum) : "On était venus pour les deux points. On fait un meilleur match que le premier. En défense, on a eu des problèmes avec la 7-6. Marin Sego a joué un super match aussi. À nous de nous reprendre pour la suite de la compétition."

 

Les statistiques de Montpellier

Gardiens 
Marin SEGO : 11/40 arrêts dt 0/4 pen.
Charles BOLZINGER : 0/2 pen.

Buteurs
Kyllian VILLEMINOT : 3/6
Olafur GUDMUNDSSON : 2/3
Hugo DESCAT : 11/12 st 2/3 pen.
Lucas PELLAS 
Julien BOS : 3/4
Marko PANIC
Arthur LENNE : 2/2
Lucas MOSCARIELLO : 6/9
Valentin PORTE : 1/2
Yanis LENNE : 3/3
Karl WALLINIUS : 6/7
Gilberto DUARTE : 1/1
Véron NACINOVIC

Les statistiques de Elverum

Gardiens 
Thorsten FRIES : 1/17 arrêts dt 1/2 pen.
Emil Kheri IMSGARD : 7/27 arrêts dt 0/1 pen.

Buteurs
Josip VIDOVIC : 1/2
Christopher HEDBERG : 1/3
Kristian LARSEN : 1/1
Stig-Tore MOEN NILSEN : 5/8
Kasper Thorsen LIEN
Simen Holand PETTERSEN
Niclas FINGREN : 1/1
Tobias GRØNDAHL : 8/10 dt 6/6 pen.
Orri Freyr PORKELSSON
Endre LANGAAS : 3/3
Dominik MATHE : 6/11
Eric JOHANSSON : 4/6
Sindre HELDAL : 2/4

Les résultats de la 8e journée : 
Aalborg/Kiel 35-33
Kielce/Barcelone 29-27
Zagreb/Meshkov Brest 31-24

Jeudi 25.11
Dinamo Bucuresti/Flensburg à 18h45
Veszprem/Motor à 18h45
Vardar/Szeged à 20h45
Porto/Paris à 20h45

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies