08 nov. 2017

Lidl StarLigue : Montpellier est leader !

Théophile Caussé et ses partenaires continuent sur leur belle série. @PatriciaSports
Le MHB a remporté son septième match de Lidl StarLigue face à Saran (32-29). 16e match d’affilée sans défaite toutes compétitions confondues. Il profite de la défaite du PSG à Nîmes pour prendre seul la tête de Lidl StarLigue. Magnifique !

Tout a commencé par un hommage. Vibrant. Poignant. Les claquements de mains sincères laissent planer une intense émotion au sein d’un Palais des Sports René-Bougnol debout. Celle du père fondateur du Montpellier Handball Jean-Paul Lacombe, décédé il y a vingt ans, le 7 novembre 1997. 

La soirée s’est terminée dans la joie d’une 15e victoire cette saison toutes compétitions confondues face à Saran (32-29). La joie puis un véritable bonheur de prendre la tête de la Lidl StarLigue avec la première défaite du PSG à Nîmes. 

Déjà privé de Grébille puis de Fabregas, Toumi (coude) a dû déposer les armes avant la 8e journée.  Le MHB n'a pas laissé espérer les joueurs de Saran. Portner est impitoyable dans les cages. En l’espace d’un quart d’heure jeu, le gardien suisse double ses statistiques d’arrêts de la saison en repoussant cinq tentatives - dont un penalty. Parfait pour la confiance. Parfait, aussi, pour le jeune Jean-Loup Faustin, impérial dans son nouveau rôle de joueur avancé en défense et de pivot-buteur dans les remontées de balle. 

Jean-Loup Faustin, l’excellence dans la polyvalence

Dix minutes, donc, il aura fallu attendre dix petites minutes pour voir Montpellier prendre nettement l’ascendant. Porte et Truchanovicius sont toujours aussi fringants des deux côtés du parquet. Soussi confirme l’étendue de son talent, Caussé et sa pointe de vitesse toujours aussi surprenante, la détermination de Bonnefond et le magicien Richardson.

Reste ces moments de temps faibles. Fâcheux. Le MHB concède un 4-0 en l’espace de deux minutes (15-11, 27e). Un relâchement, bien évidemment sans conséquence. En seconde période, Vincent Gérard fait son apparition dans les buts, Michaël Guigou à l’aile gauche, Vid Kavticnik s’est rappelé à ses heures de Kiel à l’aile droite et Jean-Loup Faustin est passé de pivot à la… mène. Pivot en première, meneur en seconde, le jeune excelle dans tout ce qui touche. Pendant ce temps, Diego Simonet ménage sa cuisse. 

Montpellier n’est pas fatigué de gagner, rassurez-vous, il n’est jamais rassasié. Son invincibilité en Lidl StarLigue ainsi qu’en Ligue des champions lui donne une force incroyable qui n'est pas prête de s'épuiser...

Jean-Loup Faustin a été étincelant des deux côtés du parquet ce mercredi soir. @PatriciaSports

Patrice Canayer (entraîneur de Montpellier) : « Vous dire que j’ai été serein tout le match serait vous mentir. On est prêts à jouer des matches difficiles, on n’est pas surpris. On a controlé le match, ils n’ont jamais mené et ça c’est une satisfaction. Il faut se rendre à l’évidence, aujourd’hui, il y a un écart entre les titulaires et les remplaçants en tout cas sur l’aspect défensif. En attaque, ça se voit moins. On le saurait si on avait 14 ou 15 joueurs du même niveau. Certains ont encore des efforts à faire. PSG, Nantes ? Chacun fait son parcours, par moments c’est difficile mais on avance. Si ça trébuche autour de nous, tant mieux. Ce qui me rassure, c’est pas difficile que pour nous. Regardez les résultats en championnat des trois clubs français qui ont gagné en Ligue des champions le week-end dernier… On joue à un niveau où tu ne peux pas faire semblant. Diego Simonet était touché à la cuisse et Michaël Guigou n’était pas dedans, alors je l’ai sorti. »

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GERARD : 4 arrêts dt 0/6 pen.
Nikola PORTNER : 5 arrêts

Buteurs
Diego SIMONET 
Kyllian VILLEMINOT 
Théophile CAUSSE : 2/2
Jonas TRUCHANOVICIUS : 3/4
Julien BOS
Michaël GUIGOU : 1/1
Melvyn RICHARDSON : 2/2
Vid KAVTICNIK : 4/4 dt 3/3 pen.
Baptiste BONNEFOND : 2/3
Jean-Loup FAUSTIN : 8/10 dt 2/2 pen.
Valentin PORTE : 6/9
Arnaud BINGO : 3/5
Benjamin AFGOUR : 0/2
Mohamed SOUSSI : 1/3

Les statistiques de Saran
Gardiens 
Alexis POIRIER : 2 arrêts dt 0/1 pen.
Miroslav KOCIC : 8 arrêts dt 0/2 pen.

Buteurs
Andréa GUILLAUME : 3/4
Matthieu DROUHIN : 2/3 dt 0/1 pen.
Arnaud LAMAZAA-PARRY : 7/9 dt 7/7 pen.
Ibrahima DIAW 
Evaris MUYEMBO-NSOH : 1/1
Yann GHEYSEN : 1/2
Chema RODRIGUEZ : 3/3
Jean-Jacque ACQUEVILLO : 3/4
Japhet-Romuald KOLLE : 2/2
Hadrien RAMOND : 5/7
Quentin EYMANN : 2/5
Alexi JALLAMION : 0/2
Monzale M’BEMBA 

@PatriciaSports

Les autres résultats de la 8e journée :

Dunkerque / Toulouse 24-32
Ivry / Nantes 30-29
Massy / Chambéry 31-32
Tremblay / Aix 21-30
Nimes / Paris 26-24

Jeudi 9 novembre
Cesson / Saint Raphael à 20h45 – Match diffusé sur beIN SPORTS

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies