06 déc. 2017

Lidl StarLigue : Montpellier peut regarder l'horizon

Le succès chez les Franciliens s'est dessiné en seconde période. @PatriciaSportsPatriciaSports
Le MHB s'est extirpé du piège nommé Ivry : 22-25. En gagnant pour la 11e fois en Championnat, il met la pression sur le PSG, son dauphin, qui se déplace à... Nantes.

Cette fois, ils n'ont pas trébuché au gymnase Auguste-Delaune, à Ivry. Tombés l'an passé dès la deuxième journée de Lidl StarLigue (30-29), les coéquipiers de Diego Simonet, de retour sur la feuille de match, ont glané leur 11e succès en Championnat chez les Rouge et Noir (22-25). Avant d'aborder le choc au sommet contre le PSG, le MHB renoue avec la victoire après avoir perdu deux fois d'affilée en Ligue des champions - contre Besiktas puis à Zaporozhye face au Motor quatre jours avant. Des matches sans enjeu...

Pour retracer le fil de la rencontre, Montpellier est sur ses gardes. il sait pertinemment que jouer à Ivry, chez eux, n'est jamais une mince affaire. Bougé dans les premières minutes par la force de frappe par les frères Mathieu et Benjamin Bataille (4-2, 9e), l'ensemble héraultais réagit à l'image de Valentin Porte qui égalise dans la foulée suite à deux buts aussi rapides qu'efficaces. 

Diego Simonet : le retour du feu follet argentin

Puis Vincent Gérard se met en scène. Un double arrêt sur Vasja Furlan puis Mathieu Bataille. Montpellier vire en tête pour la seule et unique fois de la première mi-temps grâce à un missile signé Bonnefond (9-10, 21e). La pause intervient, les deux formations sont dos à dos (12-12).

Sur le banc, petit numéro (4), mais grande surprise : Diego Simonet. Le meneur de jeu est de retour sur une feuille de match ! Alors qu'il devait retrouver le chemin des parquets mi-décembre minimum après sa déchirure aux ischios contractée face à Saran (le 8 novembre dernier), l'Argentin est de retour pour le plus grand bonheur de ses coéquipiers, du staff et des supporters. 

La seconde période est largement à l'avantage de Montpellier. Les cadres Kavticnik, Porte et Guigou justifient leur statut. Cap'tain Mika creuse l'écart grâce à deux éclairs : 17-21 (49e). Derrière, ça défend fort. L'ensemble héraultais concède que 9 buts en deuxième mi-temps. À l'expérience, il déroule. 

Avant le match au sommet face au PSG, Montpellier a une autre étape à franchir : Toulouse, pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue le mercredi 13 décembre. La fin, aussi, d'une série de cinq matches à l'extérieur....

Diego Simonet est de retour ! Depuis le 8 novembre et le match face à Saran, il n'était pas apparu sur la feuille de match. @PatriciaSports

Les statistiques de Ivry
Gardiens 
François-Xavier CHAPON : 10 arrêts dt 0/3 pen.
Rémy GERVELAS : 2 arrêts dt 1/3 pen.

Buteurs
Morten TROELSEN : 5/6 dt 2/2 pen.
Mathieu BATAILLE : 2/3
Mahamadou KEITA 
Oussama HOSNI : 1/2
Benjamin BATAILLE : 6/8
Vasja FURLAN : 2/8
Léo MARTINEZ : 0/1
Sacha BOUCHILLOU 
Enzo JEAN-LOUIS 
Youssef BEN ALI : 4/6
César CASTRO 
Walid BADI 
Yosdany RIOS 
Micke BRASSELEUR : 2/7

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GERARD : 14 arrêts dt 0/2 pen.
Nikola PORTNER 

Buteurs
Diego SIMONET
Kyllian VILLEMINOT 
Théophile CAUSSE : 2/4
Jonas TRUCHANOVICIUS : 2/4
Aymen TOUMI : 0/1
Michaël GUIGOU : 5/5 dt 2/2 pen.
Vid KAVTICNIK : 5/6 dt 3/4 pen.
Baptiste BONNEFOND : 1/2
Jean-Loup FAUSTIN 
Valentin PORTE : 6/7
Arnaud BINGO : 1/5
Benjamin AFGOUR : 2/3
Mohamed SOUSSI : 1/2

@PatriciaSports

Les autres résultats de la 12e journée :
Aix / Cesson 31-32
Saran / Dunkerque 32-33
Tremblay / Massy 26-23
Saint-Raphaël / Toulouse 27-23

Jeudi 7.12
Chambéry/Nimes à 20h
Nantes/Paris à 20h45 – Match diffusé sur beIN SPORTS

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies