par

Coupe de France : Direction les quarts de finale !

Vincent Gérard et Mohamed Soussi n'ont cessé de discuter pour remettre sur les rails la stratégie défensive. @PatriciaSports
Après plus d’un mois et demi de trêve internationale, le MHB a repris la compétition avec une qualification en quart de finale de la Coupe de France à Dunkerque (22-26). Un précieux succès qui relance la machine dans la dernière ligne droite.

Enfin ! Les revoilà. Depuis le 21 décembre dernier et sa superbe victoire en Lidl Staligue contre le PSG (33-30) dans une Sud de France Arena conquise, le MHB piaffait d'impatience de refouler les parquets des quatre coins de l'Hexagone. Vendredi soir, l'équipe de Patrice Canayer rejoint les quarts de finale de la Coupe de France en venant à bout de Dunkerque aux Stades des Flandres (22-26). Elle recevra les 10 ou 11 mars, soit Saint-Raphaël, soit Toulouse qui se disputent la place samedi. 

Pour une reprise, on s'attendait forcément à un match accroché dans le Nord. On se rappelle encore du dernier, fin novembre, en Lidl Starligue où Mohamed Soussi donnait la victoire sur le buzzer (23-24).

Dans une course poursuite au suspense haletant - digne d'un match de coupe -, il faudra attendre la 53e minute pour voir une équipe compter deux buts d'avance. Et c'est l'intenable Baptiste Bonnefond qui a eu la bonne idée de creuser l'écart à trois minutes de la fin du match (21-23).

Le MHB donne le sentiment que la préapration de ce mois de janvier a été réussie. La défense a été intraitable avec un Vincent Gérard impressionnant en seconde mi-temps.

Bonnefond omniprésent des deux côtés du parquet

Sur le parquet dunkerquois, quel plaisir de retrouver le talentueux Melvyn Richardson et son bras magique. Blessé au psoas de la jambe gauche lors des dernières rencontres de 2017, l'arrière droit a rassuré tout le monde. Suspension verticale, une main gauche puissante. Avec lui, Baptiste Bonnefond a étincelé. Solide défensivement, un peu trop volontaire parfois avec deux expulsions rapides (6e et 11e), l'arrière gauche a sublié la rencontre. Notamment avec des réalisations prépondérantes à des moments périodes importantes de la partie.

On a vu également un Diego Simonet remuant, un Mohamed Soussi très appliqué, un Michaël Guigou impérial à l'épreuve du penalty, une défense solide en ne concédant que 10 buts en seconde mi-temps.

Privé de Aymen Toumi (talon d'Achille), Ludovic Fabregas (bras) et Mathieu Grébille (convalescent), le MHB est sorti sans tracas de ce duel Nord/Sud. Un succès qui relance la grosse machine montpelliéraine vers la dernière ligne droite. Avec, en prime, un quart de finale à domicile !

C'est reparti pour le MHB qui continue sur sa lancée. C'est sa première victoire en 2018 ! @PatriciaSports

Les statistiques de Dunkeque
Gardiens 
Oleg GRAMS : 10 arrêts dt 1/5 pen.
William ANNOTEL 

Buteurs
Abdelkader RAHIM : 1/4
Florian BILLANT : 1/2
Kornél NAGY : 3/5
John NKONDA 
Pierre SOUDRY  
Alexandro POZZER 
Mickaël GROCAUT 
Tom PELAYO : 1/7 
Guillaume JOLI
Nicolas NIETO : 2/3 
Wilson DAVYES : 1/3
Haniel LANGARO : 5/11
Baptiste BUTTO : 8/9 dt 5/5 pen.
Jeffrey M'TIMA 

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GERARD : 12 arrêts dt 0/4 pen.
Nikola PORTNER : 0/1 pen.

Buteurs
Diego SIMONET : 5/7
Kyllian VILLEMINOT  
Théophile CAUSSE  
Jonas TRUCHANOVICIUS : 0/2 
Michaël GUIGOU : 4/4 pen.
Melvyn RICHARDSON : 2/5
Vid KAVTICNIK : 0/1 pen.
Baptiste BONNEFOND : 5/§
Jean-Loup FAUSTIN : 2/4 dt 0/1 pen.
Valentin PORTE : 5/7
Arnaud BINGO : 2/3
Benjamin AFGOUR : 0/1 
Mohamed SOUSSI : 1/1
Mohamed MAMDOUH : 0/1

@PatriciaSports

Les autres huitièmes de finale :

Vernon - Chartres 25-22
Ivry - Chambéry 27-30
Ajaccio - Paris 17-42
Sélestat - Nîmes 27-30
Tremblay - Billère 30-24
Nantes - Cesson 37-16

Le dernier 8e de finale :
Samedi 10 février : Saint-Raphaël - Toulouse à 20h

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies