par

Un nouveau Palais des Sports pour le MHB

Ce jeudi 7 juin au matin, une conférence de presse exceptionnelle était donnée à l’Hôtel de Montpellier Méditerranée Métropole. M. Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, ainsi que Rémy Lévy et Serge Granger, co-présidents du Montpellier Handball, ont annoncé une grande nouvelle : un projet de nouveau Palais des Sports est à l’étude.

Le MHB est depuis de nombreuses années un club de dimension internationale, dimension décuplée cette saison grâce au titre de Champion d’Europe. Pour poursuivre son développement, le club a besoin d’un équipement sportif à la hauteur. Le Palais des Sports René Bougnol est vieillissant et les règles des instances européennes pourraient compromettre à terme les épopées européennes du club. Les rénovations prévues l’été prochain (dans le cadre d’une accessibilité PMR respectant les lois en vigueur), à hauteur de 1,9 millions d’euros, ne résoudront pas le fond du problème. « Nous devons permettre au MHB de prolonger et conforter son rayonnement européen et national » selon Philippe Saurel.

Montpellier Méditerranée Métropole, fort d’un excellent soutien, et puisque la Ville de Montpellier est la 1ère Ville Sportive, lance les études pour la construction d’un nouveau Palais des Sports. Un pôle sportif d’envergure internationale, desservi par les transports en commun et implanté dans le quartier Cambacérès, à deux pas d’Odysseum. Un espace de 7000m² et de près de 6000 places, avec un budget d’environ 50 millions d’euros et des parkings adaptés.

Trois espaces majeurs composeront ce nouvel équipement : un espace de rencontres dédié aux spectateurs, véritable lieu d’échanges et de convivialité, une salle d’entraînement et ses annexes spécialement conçus pour les sportifs de haut niveau et utilisés en priorité par les joueurs du MHB, et bien sûr une salle de spectacles sportifs. L’un des maillons forts des équipements sportifs du territoire, principalement dédié aux rencontres du MHB.

Les matchs du MHB à la Sud de France Arena ne sont pas remis en cause. Au contraire, toutes les parties prenantes du dossier ont lancé des discussions constructives en vue de voir le MHB disputer les grandes échéances de 2018-2019 de manière plus intensives.

Les réactions

Rémy Lévy (co-président du Montpellier Handball) : « La Ligue des Champions est un événement considérable, mais ce n’est pas une fin en soi. Il ne faut pas s’endormir et à l’inverse, être conscient de ses responsabilités. L’ADN du MHB est d’être en avance. Montpellier est la capitale handball. »

Serge Granger (co-président du Montpellier Handball) : « Ce n’est pas un hasard si le MHB est à ce niveau. Il ne faut pas s’arrêter à un titre, nous avons les saisons prochaines à préparer. La question était de savoir comment le Montpellier Handball pouvait-il continuer à concurrencer les autres grands clubs européens. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies