par

Ligue des champions : Le MHB tombe sur un os

©Sharkeye Reloadprod
L'équipe de Patrice Canayer s'est inclinée face au Vardar Skopje (24-27) pour la première journée de Ligue des champions au Palais des Sports René-Bougnol. C'est la première défaite de la saison toutes compétitions confondues.

Ce parfum si doux de la coupe d'Europe qui vous rappelle aux bons souvenirs. Des souvenirs de match intense, de Ligue des champions au scénario toujours rocambolesque. Celui de samedi soir s'est terminé par une défaite du MHB face à un certain Vardar Skopje (24-27) qu'il a affronté en demi-finale de Final 4 la saison passée.

Dans un Palais des Sports à la chaleur par moments étouffante, Montpellier se livre dans la bataille. Tête baissée et envie débordante. Le premier acte est intense. Vincent Gérard est à la parade face à l'immense letton Kristopans, Kavticnik imperturbable sur les un contre un avec le virevoltant ailier russe Dibirov. Pettersson défend fort contre un autre géant Borozan (27e). Puis ce triple arrêt du gardien macédonien Milosavljev face à trois tirs à six mètres, à bout portant, donc. D'abord Mamdouh qui dévale en contre-attaques, puis Caussé dans la fouléé et enfin Richardson. Les trois se sont essayés et sont tombés sur un mur (24e). Vincent Gérard riposte dans l'action d'après. Sur un bel enchaînement, Diego Simonet permet à son équipe de mener au tableau d'affichage (10-9, 26e).

L'attaque a pioché

A la pause, ce sont pourtant les Macédoniens qui sont devant (11-12). Ils prennent le large suite à deux pertes de balle en 1'30 (11-14). Patrice Canayer se dirige vers la chaise, prend le carton vert du temps mort. Il se ravise au final après les deux buts d'affilée de Kavticnik et de la fusée Faustin. Les enclenchements sont plus fluides. Mathieu Grébille, entré en seconde période, apporte du dynamisme et de la volonté. 

Mais ça ne suffit pas. Le Vardar Skopje continue sa marche en avant, déterminé à prendre sa revanche sur la rencontre du Final 4. Borozan tire au-dessus des bras de Gérard et le MHB est dans le dur (15-18, 40e). Puis, la magie du handball, du Montpellier Handball. Quatre minutes après l'ambiance morose, c'est l'effervescence. Le public est debout. Les applaudissements se font intenses et bruyants. Kavticnik, Grébille, Porte et Faustin rallument l'étincelle, Gérard repousse tout ce qui se présente. Le MHB repasse en tête (19-18, 44e). Mais le soufflet retombe rapidement. Le Vardar Skopje, bien aidé par son gardien Milosavljev, reprend le large grâce à un penalty de Cupic (22-25, 56e). 

C'est la première défaite de la saison en compétition officielle. Bien entendu, il n'y a pas d'incidence sur la suite de l'événement. Nul doute que le MHB trouvera les ressources pour relever la tête en Ligue des champions chez les Biélorusses de Meshkov Brest le week-end prochain. Avant cela, il y aura la réception de Istres en Lidl Staligue ce mercredi.  

©Sharkeye Reloadprod

Patrice Canayer (entraîneur du MHB) : "On est forcément très déçus de cette défaite ce soir. Sur l'ensemble du match, la victoire du Vardar est légitime. On est déçus et frustrés. Ils ont mérité de gagner ce soir. Par rapport aux options de jeu, elles étaient bonnes mais on a été en échec au tir. On a eu faux dans la finition. Et puis, il y a eu ces 13 pertes de balle, les 2/3 qu'on aurait pas dû faire. O a eu pas mal de naïveté technique. Les intentions de jeu étaient bonnes mais on a rendu la défense très forte car on a attaqué à des endroits où on n'aurait pas forcément dû."

Valentin Porte (capitaine du MHB) : "On démarre la Ligue des champions avec de l'envie, motivé, devant notre public. Ça s'est pas bien passé, on n'a pas mis les ingrédients qu'il fallait. Offensivement, on s'est trompé. En face, ils étaient expérimentés et ils l'ont montré. Il y a beaucoup de déception. Ça va nous servir de leçon."

Roberto Garcia-Parrondo (entraîneur du Vardar Skopje) : "Je suis très fier de mes joueurs. C'est très dur de venir faire un résultat ici à Montpellier. On a réussi à les contrer."

Stas Skube (meneur de jeu du Vardar Skopje) : "On a très bien défendu aujourd'hui. Le gardien a fait un très grand match aussi. Ce n'était pas facile car on a beaucoup de nouveaux joueurs."

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GÉRARD : 13/40 arrêts dt 0/4 pen.
Nikola PORTNER 

Buteurs
Diego SIMONET : 2/2
Théophile CAUSSÉ : 0/1
Jonas TRUCHANOVICIUS : 1/5
Mathieu GREBILLE : 1/1
Fredric PETTERSSON : 2/2
Melvyn RICHARDSON : 2/7 dt 0/1 pen.
Vid KAVTICNIK : 6/6 dt 3/3 pen.
Baptiste BONNEFOND : 2/2
Jean-Loup FAUSTIN : 2/3
Valentin PORTE : 3/5
Arnaud BINGO : 2/2
Benjamin AFGOUR 
Mohamed SOUSSI 
Mohamed MAMDOUH : 1/6

Les statistiques du Vardar Skopje
Gardiens 
Dejan MILOSAVLJEV : 15/38 arrêts dt 1/4 pen.
Marko KIZIC

Buteurs
Gregor OCVIRK
Martin POPOVSKI
Dainis KRISTOPANS : 3/8
Rogerio FERREIRA : 1/5
Igor KARACIC : 2/3
Stas SKUBE : 5/6
Gleb KALARASH 
Ivan CUPIC : 6/6 dt 4/4 pen.
Timur DIBIROV : 1/2
Daniil SHISHKAREV : 0/1
Vuko BOROZAN : 8/11
Janja VOJVODIC 
Dmitrii KISELEV : 1/3
Marko MISHEVSKI

Les autres résultats de la poule A :

Rhein-Neckar Löwen / FC Barcelone 35-34

Veszprém / Kielce 29-27

Kristianstad / Meshkov Brest

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies