par

Lidl Starligue : Un succès en Nord

Melvyn Richardson a été l'un des grands artisans de la victoire contre l'USDK. ©PatriciaSports
Face à Dunkerque, l'équipe de Patrice Canayer s'est imposée dans le money time (25-24). Elle se remet la tête à l'endroit après trois défaites d'affilée toutes compétitions confondues.

Importante. Essentielle, même. La victoire ravive la confiance et vous fait repartir de plus belle. En gagnant contre Dunkerque (25-24), Montpellier met un terme à sa série de trois défaites consécutives (Meshkov Brest et Kielce en Ligue des champions et Nantes en Lidl Starligue). Il repart à l'attaque des sommets avec une envie débordante de rectifier le tir.

Mercredi soir, un mur bleu s'est dressé devant Vincent Gérard. Autour du Fredric Pettersson, les bras s'agitent, le jeu de jamabes sans cesse en mouvement. Soussi, Grébille, Porte ferment les intervalles, les décalages se font en bloc, les yeux rivés vers le ballon. Repoussé et sans solution offensive, l'USDK pose un temps mort (12e). Le MHB ne concède que cinq petits buts en l'espace de vingt minutes. Devant le but d'Oleg Grams, les coéquipiers de Valentin Porte sont plus efficaces que la semaine passée. Avec 79% de réussite au tir (11/14, 24e), ils rectifient la mire. Au poste d'arrière gauche, Kyllian Villleminot pénètre dans la défense dunkerquoise avec détermnation puis provoque un penalty dans la foulée. Juste avant le buzzer, son tir à la hanche est une pure merveille qu'il fait partager à tout le Palais des Sports René-Bougnol.

Richardson délivre Bougnol

Le travail de sape continue en seconde période. Soussi, Grébille puis Kavticnik portent le score à + 4 (17-13, 35e). L'USDK parvient à recoller au score grâce à quatre arrêts d'un certain... Samir Bellahcene, passé par la formation montpelliéraine. Dans le bloc central, Diego Pinero égalise (17-17). L'instant choisi pour les Blue Fox de redoubler d'effort dans les encouragements. Soussi trouve la solution à deux reprises, Gérard stoppe le tir qu'il faut et la machine se remet en route.  

La pression monte d'un cran lorsque la formation de Patrick Cazal revient à la hauteur (21-21, 50e). Dans les tribunes, on retient son souffle quand Dunkerque vire en tête par deux fois (21-22, 22-23). Le match prend une autre tournure dans le money time. Soussi met la tête, Soudry le bras sur la sienne. Carton rouge pour l'arrière droit. Dans l'action suivante, un deuxième joueur dunkerquois écope de deux minutes pour ceinturage sur Mamdouh. Richardson inscrit un penalty et un but sur une touche. Le MHB repasse en tête (24-23, 57e). On a le souffle coupé quand l'USDK égalise à nouveau. 24-24. Melvyn prend le ballon, s'élance et score. Bougnol respire.  

Montpellier retrouve le chemin du succès. Et des sourires, surtout. 

A l'image de Mathieu Grébille, le MHB a eu un match âpre et engagé. ©PatriciaSports

Patrice Canayer (entraîneur du MHB) : "C'est Le contenu d'un match âpre, engagé, joué sur un rythme lent. Je suis content du contenu et du résultat. On avait choisi de ralentir le jeu. On savait que Dunkerque avait un rytmhe lent. Nantes s'était épuisé à courir partout face à eux. On enchaîne les matches tous les trois jours. On a des blessés, des joueurs fatigués ce soir. Je pense à Valentin qu'on a essayé de protéger. Ça ne correspond pas à notre style mais par moments, il faut savoir s'adapter. Il y a eu de la fatigue physique et émotionnelle ces derniers jours. Ce match était épuisant psychologiquement. C'est une très belle victoire."

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GÉRARD : 5/23 arrêts
Nikola PORTNER : 1/6 arrêt 

Buteurs
Kylian VILLEMINOT : 2/3
Théophile CAUSSE 
Mathieu GREBILLE : 4/6
Julien BOS
Fredric PETTERSSON : 2/3
Melvyn RICHARDSON : 5/11 dt 1/1 pen.
Vid KAVTICNIK : 6/9 dt 4/5 pen.
Baptiste BONNEFOND 
Jean-Loup FAUSTIN : 1/1
Valentin PORTE : 1/1
Arnaud BINGO 
Benjamin AFGOUR 
Mohamed SOUSSI : 3/4
Mohamed MAMDOUH : 1/1

Les statistiques de Dunkerque
Gardiens 
Oleg GRAMS : 5/20 arrêts
Samir BELLAHCENE : 8/17 arrêts

Buteurs
Florian BILLANT : 4/4
Kornél NAGY : 1/3
John NKONDA 
Reinier TABOADA : 1/2
Matic SUHOLEZNIK 
Diego PINEIRO : 2/2
Pierre SOUDRY : 2/2
Jonathan N'GOMA 
Tom PELAYO : 3/4
Wilson DAVYES 
Abdelkader RAHIM 
Haniel LANGARO : 8/10
Aymeric LIPPENS 
Baptiste BUTTO : 3/6 dt 2/4 pen.

Les autres résultats de la 5e journée :

Aix / Toulouse 26-24
Chambéry  / Istres 34-21
Ivry / Nimes 29-34
Tremblay / Nantes 28-32
Paris / Pontault 38-25

Jeudi 4.10
Cesson / Saint Raphael à 20h45 – Match diffusé sur beIN SPORTS 1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies