par

Ligue des champions : Le MHB n'a pas été épargné

Nikola Portner n'a pas empêché la défaite mais a réalisé une belle partie. @PatriciaSports
Le MHB s'incline face à Barcelone (35-27) à l'occasion de la 4e journée de Ligue des champions. Montpellier n'a pu combler le retard concédé à l'entame du match.

Le MHB est dans le dur. Même si la quatrième défaite en coupe d'Europe commence à peser, les Héraultais ont montré du coeur, du courage et un état d'esprit qui va dans le bon sens. Les pertes de balle et l'efficacité au shoot ont encore freiné l'élan de la bande au capitaine Valentin Porte.

En première période, ces pertes de balle handicapent le jeu montpellérain. Quatre en dix minutes, six au total en l'espace de 30 minutes pus dix à la fin. Les Français de Barcelone en profitent. N'Guessan, Mem puis Fabregas creusent le premer écart (4-1). À la 12e minute, le premier temps mort provient du banc montpelliérain (9-4). La puissance de N'Guessan, la vitesse de Mem et le talent de Palmarsson mettent à mal la défense du MHB. Kavticnk inscrit les quatre premiers buts sur cinq de Montpellier, Kyllian Villeminot entre en jeu et envoie un tir dans la lucarne opposée. Portner relance la machine en arrêtant quatre shoots d'affilée (13-10). Quant à Soussi, il se voit - déjà - exclure pour la deuxième fois de la partie (21e).

Le puncheur Kyllian Villeminot

La fatigue se fait ressentir. Patrice Canayer tente de changer de stratégie tactique en défense, variant la 5-1 et la 6-0. À la pause, le MHB est mené de cinq buts (18-13). De retour sur le parquet, Faustin récupère la mène, Gérard remplace Portner au moins les premières minutes du second acte car Portner est présent dans les cages. Le gardien suisse se permet même de marquer deux buts avec une précision redoutable (39e, 42e). Épuisé physiquement et mentalement, Montpellier puise dans ses ressources. Dans les cinq dernières minutes, Caussé entre et trébuche face à Perez de Vargas. Derrière, les "Orange et Blanc" encaissent le plus gros écart de la partie : + 9 (33-24). 

Face au club le plus titré en Ligue des champions, il y a eu du positif. Arnaud Bingo a retrouvé son talent d'antan et son efficacité. Lob, roucoulette, l'ailier gauche a gagné en confiance. Tout comme Kyllian Villeminot, auteur de six buts et une prestation aboutie. Un mental en acier et une détermination intacte en toute circonstance. 

Il ne manque plus qu'à retrouver Michaël Guigou, Diego Simonet et - un peu plus tard -, Jonas Truchanovicius pour retrouver un groupe au complet. Récupérer de l'énergie, aussi. L'avion MHB est secoué mais garde toujours son envol. Une fois la zone de turbulence passée, le rythme de croisière reviendra. Et les nuages se dissiperont naturellement. 

@PatriciaSports

Les statistiques de Barcelone
Gardiens 
Gonzalo PEREZ DE VARGAS : 19/43 arrêts dt 0/4 pen.
Kévin MOLLER 

Buteurs
Casper MORTENSEN : 7/9 dt 5/6 pen.
Raul ENTRERRIOS : 1/1
Cédric SORHAINDO : 3/4
Bredekjaer ANDERSSON : 1/1
Aitor ARINO : 1/3
Timothey N'GUESSAN : 5/8
Aleix GOMEZ : 3/8
Kamil SYPRZAK : 1/1
Thiagus PETRUS 
Jure DOLENEC : 1/2
Dika MEM : 3/6
Gilberto BRITO : 0/2
Aron PALMARSSON : 2/2
Ludovic FABREGAS : 6/7

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GÉRARD : 0/2 arrêt
Nikola PORTNER : 13/45 arrêts dt 0/3 pen.

Buteurs
Kylian VILLEMINOT : 6/9
Théophile CAUSSE : 0/1
Mathieu GREBILLE : 2/5
Julien BOS
Fredric PETTERSSON : 0/1
Melvyn RICHARDSON : 3/6 dt 1/1 pen.
Vid KAVTICNIK : 5/8 dt 3/3 pen.
Baptiste BONNEFOND 
Jean-Loup FAUSTIN : 1/1
Valentin PORTE : 1/3
Arnaud BINGO : 3/4
Benjamin AFGOUR 
Mohamed SOUSSI : 1/6
Mohamed MAMDOUH : 3/4

Les autres résultats de la 4e journée :

Meshkov Brest / Veszprém 28-29
Kielce / Kristianstad 33-31
Vardar Skopje / Rhein-Neckar Löwen 
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies