par

Lidl Starligue : Le MHB dans le money time

©PatriciaSports
L'équipe de Patrice Canayer n'est pas tombée dans le piège du promu Pontault qui l'a bousculée jusqu'à quatre minutes de la fin (30-26). C'est la cinquième victoire en six matches de Lidl Starligue.

Montpellier a réussi à s'échapper. De la même ménière que l'on s'extrait d'un "Escape game" - un jeu stratégique à la mode qui consiste à sortir d'un endroit après avoir déjoué tous  les systèmes -, le MHB s'est évité de s'enfermer dans le piège tendu par le promu Pontault. Il a fallu attendre tout de même 56 minutes pour souffler et se réjouir du cinquème succès en Lidl Starligue.  

Pour retracer le fil, à la 10e minute, le match s'emballe. Porte voit son tir repoussé par Cantegrel, le MHB perd deux ballons coup sur coup, Pontault trouve le poteau, Pettersson écope d'un carton jaune. Les deux minutes de folie se concluent par l'égalisation d'Appolinaire (5-5). Dans la foulée, Kavticnik marque son 13e penalty de la saison, son 26e but en Lidl Starligue. Par l'intermédiaire de leur ailier Avelange-Demouge, les locaux prendront l'avantage pour la première fois de la partie suite à une quatrième perte de balle, la deuxième de Valentin Porte (8-7, 17e). Patrice Canayer pose un temps mort à six minutes de la pause. Montpellier est dans le dur (11-11). Ça se confirme par une fin de première période délicate (15-13).

L'indéboulonnable Kavticnik

Au même moment, Nantes est mené sur le même score sur son parquet face à Cesson-Rennes. La seconde période reprend. Portner remplace Gérard et stoppe Lika Sokolic sur le premier shoot. Soussi accélère et envoie deux missiles pour revenir à niveau de Pontault (15-15). Puis c'est Grébille qui permet aux siens de reprendre l'avantage (19-18, 40e). Kavticnik et Villeminot permettent au MHB de maintenir l'écart d'une unité. Alors que Richardson butte sur Cantegrel, en revanche, Kavticnik encore lui, transforme les offrandes. Grâce à sa superbe prestation (7/9), il se rapproche d'un but de Melvyn Richardson, le meilleur buteur du club en Lidl Starligue. Montpellier prend littéralement les devants dans le money time grâce à un 4-0 qui le propulse vers la victoire (25-29, 59e). 

Avant d'affronter Veszprém en Ligue des champions, Montpellier se sort d'un sacré piège dressé par Pontault.

©PatriciaSports

Les statistiques de Pontault
Gardiens 
Florian BLADOU 
Robin CANTEGREL : 8/37 arrêts dt 1/5 pen.

Buteurs
Rémi LEVENTOUX : 4/4
Steve MARIE-JOSEPH 
Théo AVELANGE-DEMOUGE : 1/2
Goncalvo RIBEIRO : 1/2
Laurent LAGIER-PITRE : 2/2
Nikola JUKIC : 6/12
Luka SOKOLIC : 2/4
Hichem KAABECHE 
Oussama HOSNI 
Enzo JEAN-LOUIS 
Ludwig APPOLINAIRE : 4/7
Bastien KHERMOUCHE : 1/1
Jean-Pierre DUPOUX : 5/6 dt 3/4 pen.

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GÉRARD : 4/19 arrêts dt 0/1 pen.
Nikola PORTNER : 8/19 arrêts dt 1/3 pen.

Buteurs
Kylian VILLEMINOT : 6/8
Théophile CAUSSE
Mathieu GREBILLE : 2/3
Julien BOS
Fredric PETTERSSON : 2/2
Melvyn RICHARDSON : 4/8
Vid KAVTICNIK : 7/9 dt 4/5 pen.
Baptiste BONNEFOND 
Jean-Loup FAUSTIN 
Valentin PORTE : 2/5
Arnaud BINGO : 1/1
Benjamin AFGOUR 
Mohamed SOUSSI : 4/5
Mohamed MAMDOUH : 2/3

Les autres matches de la 6e journée :
Dunkerque / Aix 26-24
Istres / Tremblay 25-25
Saint Raphael / Ivry 27-24
Nantes / Cesson 29-28
Paris / Toulouse 36-30

Jeudi 11.10
Nimes / Chambéry à 20h45 – Match diffusé sur beIN SPORTS

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies