par

Super Globe : À quinze minutes près...

Diego Simonet a repris le chemin de la compétition face à Barcelone. ©StéphanePillaud
En grande forme pendant 45 minutes, l'équipe de Patrice Canayer s'est écroulée dans le dernier quart d'heure de la demi-finale du Mondial des clubs face au FC Barcelone (30-37). Il reste une troisième place à aller chercher vendredi.

Après avoir bataillé près de 50 minutes en demi-finale (27-27), le MHB n'a plus trouvé de solution et laisse filer le FC Barcelone en finale du Super Globe. 

Dans cette demi-finale, le MHB est fidèle à lui-même. Appliqué, il ne baisse jamais les bras dans son temps faible (4-7), ni sur les shoots de Dika Mem, quatre buts en l'espace de neuf minutes. Les jumps de Richardson et Grébille sont toujours impressionnants. En difficulté, Nikola Portner cède sa place au jeune Rubens Pierre dans les buts. Déjà auteur de 5 arrêts la veille en quart contre Hammamet, le jeune du centre de formation se paie le luxe de stopper les expérmentés Tomas et Entrerrios. Le temps fort héraultais intervient à la 19e. Richardson est sur un nuage, il envoie une praline dans les cages barcelonaises (13-11). Grébille l'imite (17-14) puis se fait rattraper par la patrouille juste avant la mi-temps (19-18).

Diego Simonet a enfin refoulé le parquet. Touché au mollet gauche, le stratège de Montpellier est de retour. Son dernier match officiel remonte au 27 septembre dernier et un déplacement perdu à Nantes pour la 4e journée de Lidl Starligue. L'Argentin est entré à la 23e minute.  

La lumière s'est éteinte

En seconde période, Nikola Portner retrouve son poste mais Patrice Canayer décide de brouiller les pistes en alternant les deux gardiens. Afgour au poste de pivot et Bingo à l'ailie gauche rentrent également en jeu. Le match est toujours équilibré. Les deux formations ne sont pas prêtes à lâcher le morceau. Barcelone repasse en tête mais Soussi et Richardson mantiennent le navire à flot. 

Le MHB fait jeu égal, bouscule pendant près de 50 minutes cette grande équipe aux trois titres - déjà -, de Super Globe. S'il arrive à trouver des solutions de tirs facilement, en revanche, il peine à faire trembler les filets face à une défense barcelonaise mobile et bien compacte. Montpellier concède un 5-0 à sept minutes de la fin soit le plus mauvais moment de la partie (27-31). De la 46e à la 56e, un seul but sera marqué par l'équipe de Patrce Canayer. 

Sur certaines phases de jeu, Montpellier a retrouvé de l'allant, de l'efficacité sur les deux côtés du parquet. Reste à combler ces temps faibles qui durent trop longtemps. Vendredi, il y a une troisième place à aller chercher dans ce premier Super Globe.

Reçu 10/10 pour Melvynh Richardson. ©StéphanePillaud

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Rubens PIERRE : 5/22 arrêts
Nikola PORTNER : 2/21 arrêts

Buteurs
Diego SIMONET : 0/1
Kylian VILLEMINOT : 3/5
Théophile CAUSSE 
Mathieu GREBILLE : 3/5
Fredric PETTERSSON 
Melvyn RICHARDSON : 10/10 dt 3/3 pen.
Vid KAVTICNIK : 4/5 dt 1/1 pen.
Baptiste BONNEFOND : 1/1
Jean-Loup FAUSTIN 
Valentin PORTE : 1/2
Arnaud BINGO 
Benjamin AFGOUR 
Mohamed SOUSSI : 5/8
Mohamed MAMDOUH : 3/3

Les statistiques de Barcelone
Gardiens 
Gonzalo PEREZ DE VARGAS : 4/22 arrêts
Kévin MOLLER : 3/14 arrêts

Buteurs
Casper MORTENSEN : 7/8 dt 4/4 pen.
Raul ENTRERRIOS : 1/3
Victor TOMAS : 2/3
Cédric SORHAINDO : 1/1
Bredekjaer ANDERSSON : 1/2
Aitor ARINO : 1/2
Timothey N'GUESSAN : 7/8
Aleix GOMEZ : 6/6
Thiagus PETRUS 
Jure DOLENEC : 2/2 dt 1/1 pen.
Dika MEM : 6/6
Gilberto DUARTE 
Aron PALMARSSON : 2/5
Ludovic FABREGAS : 1/2

Les autres matches : 

Hammamet (TUN) / Al-Najma (BRN) 27-26
Sydney Uni Handball Club (AUS) / Taubaté (BRE) 18-38
Al Sadd (QAT) / Füchse Berlin (ALL)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies