par

Super Globe : Le MHB termine sur le podium

©StéphanePillaud
La semaine à Doha, au Qatar, a été bénéfique pour Montpellier qui termine 3e (sur 8) en s'imposant face à l'équipe hôte du tournoi Al Sadd (33-23).

L'équipe de Patrice Canayer rafle la médalle de bronze du Mondial des clubs. Une médaille décrochée grâce à sa victoire face à l'équipe locale de Al Sadd (33-23). Elle lui permet de rentrer dans l'Hérault avec le plein de confiance. 

De la confiance qui se ressent dès les premiers contacts où le MHB montre qu'il n'a pas envie de se laisser faire. Fraîchement sélectionné avec l'équipe de France, Mathieu Grébille démarre la partie à l'aile gauche, tout comme Simonet à la mène ou Fredric Pettersson en pivot, lui qui n'avait pas joué face à Barcelone en demi-finale.

Le virevoltant Kyllian Villeminot fait transpirer les Qataris. En défense, Montpellier est bien en place. Tellement bien en place que les Héraultais ne concèdent que deux petits buts en l'espace de dix minutes. Nikola Potrner est en forme et enchaîne les parades de classe. 

Sur le banc, Melvyn Richardson, deuxième meilleur buteur de la compétition (avant la rencontre),  contemple les missiles de son capitaine Valentin Porte, en très grande forme. Grâce à ses deux buts d'affilée, il porte l'avance à + 5 (12-7, 25e).  

Une belle médaille de bronze

Patrice Canayer applaudit lorsque Fredric Pettersson enfonce la défense locale. Sans pitié, il inscrit le 19e but du MHB. Mamdouh se lève, le poing serré, quand Caussé file telle une flèche empoisonnée en direction du but adverse (20-14). Lors du temps mort de Al Sadd (41e), Patrice Canayer veut garder la bonne dynamique :  "Il y a toujours un ou deux joueurs libres. Il faut rester concentrés sur la finition." 

Consignes données, elles sont respectées sur le parquet. Diego Simonet ne se prie pas pour marquer le + 9 et Jean-Loup Faustin le + 10 (26-16) grâce à une belle séquence défensive. À dix minutes de la fin, Rubens Pierre remplace Nkola Portner. Le jeune du centre de formation se permet un double arrêt de toute beauté (57e).

Montpellier est fier de sa 3e place, celle de la médaille de bronze, pour son premier Super Globe. Une compétiton réussie à tous les niveaux. 

©StéphanePillaud

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Rubens PIERRE : 3/8 arrêts
Nikola PORTNER : 8/26 arrêts

Buteurs
Diego SIMONET : 5/6
Kylian VILLEMINOT : 0/3
Théophile CAUSSE : 3/4
Mathieu GREBILLE : 1/4
Fredric PETTERSSON : 4/5
Melvyn RICHARDSON 
Vid KAVTICNIK : 2/5 dt 1/2 pen.
Baptiste BONNEFOND : 1/1
Jean-Loup FAUSTIN : 3/3 dt 1/1 pen.
Valentin PORTE : 11/11
Arnaud BINGO : 2/3
Benjamin AFGOUR : 1/1
Mohamed SOUSSI : 0/1
Mohamed MAMDOUH 

Les statistiques de Al Sadd
Gardiens 
Irhad ALIHODZIC 
Rasheed OLUKUNLE : 8/39 arrêts

Buteurs
Abdulla SATAM 
Mohammed MAHMOOD : 1/1
Abdulla ABDULHADI : 0/1
Amir NOWRADDINE : 8/14
Khaled HAJ : 8/10 dt 1/1 pen.
Nour ASHRAF : 3/5
Faisal EDHAM 
Khalid BAKHDER : 1/2
Nikola MITROVIC : 0/3
Hamdi ALNOORI : 2/2
Fahd ABDULMUHSEN 
Ouday BINHASSAN : 0/2

©StéphanePillaud

Les autres matches : 

Finale - FC Barcelone (ESP) / Füchse Berlin (ALL)
5e-6e place - Hammamet (TUN)/ Taubaté (BRE) 24-34
7e-8e place - Sydney Uni Handball Club (AUS) / Al-Najma (BRN) 26-28

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies