par

Lidl Starligue : Le MHB se paie le leader !

©PatriciaSports
Après la terrible défaite face à Kristianstad en Ligue des champions, Montpellier a roulé en plein phares chez le leader Chambéry (29-22). Cette victoire donne un coup de boost juste avant le voyage en Hongrie, à Veszprém.

Le MHB inflige au leader de la Lidl Starligue Chambéry, son premier revers de la saison sur son parquet. Jeudi soir, on a retrouvé les sourires des bons moments, une rage sans excès et une ronde à la fête enjouée. Et si ce 8e succès en championnat était le déclic ? 

Dès l'entame, le MHB est appliqué. Devant Gérard, les bras des défenseurs autour de la tour de contrôle nommée Truchanovicius, s'agitent. En manque de solutions offensives, ce sont pourtant les Chambériens qui dominent le premier quart d'heure de jeu. L'ailier droit Melic inscrit le + 3 (5-2, 11e). Montpellier ne lâche pas. La révolte de Valentin Porte et le sans-faute sur penalty de Richardson permettent de revenir à la hauteur des locaux. La double infériorité (Bingo et Truchanovicius) replonge Montpellier dans le dur (12-7, 24e). Le temps mort et les premières rotations font du bien. Bonnefond, Pettersson et Guigou entrent en jeu. Trois minutes plus tard et un superbe 4-0 plus tard, l'équipe de Patrice Canayer est à une petite unité (12-11). Même la nouvelle double infériorité (Pettersson et Bonnefond) n'entache pas la détermination dans l'ultime minute de la première période. Le MHB rentre au vestiaire avec un petit but d'écart (14-13). 

Une défense héroïque

Le retour des vestiaires est idéal. Montpellier prend pour la première fois l'avantage grâce à Guigou et Pettersson par deux fois (16-14, 34e). En défense, les Héraultais sont en jambes. Le jeu d'appuis et les changements de direction de Mindegia s'essouflent. Vincent Gérard est l'auteur d'un énorme arrêt à bout portant sur Fahrudin Melic (40e). La rage, la main en l'air, vers le banc. Melvyn Richardson en profite pour reprendre l'avantage et Valentin Porte de creuser l'écart dans la foulée (19-17, 42e). Temps mort de Chambéry. La défense héraultaise se transforme en véritable forteresse. Seulement quatre petits buts encaissés dans les vingt premières minutes de la seconde période. L'interception de Valentin Porte en une main sur une relance du gardien Genty sur l'ailier Melic (44e), en dit long sur la volonté des Montpelliérains de venir s'imposer au Phare. Ils prennent leur envol grâce à une défense héroïque et à l'efficacité aux avant-postes. Le MHB est une fusée (23-18, 50e). Erick Mathé est obligé de poser le deuxième temps mort de son équipe. Même Nikola Portner, rentré pour un penalty, fait partie de la réussite en mettant en échec Melic (58e). 

Le MHB maîtrise les dernières minutes. Puis le buzzer. Et cette joie retrouvée sur les visages. Et si c'était maintenant, le déclic ?

© PatriciaSports

Les réactions d'après-match :

Vincent Gérard (gardien du MHB, au micro de beIN Sports) : "On a connu le même scénario que l'an passé. Ç'a payé. Dans une saison comme la nôtre, il ne faut pas s'affoler. On a eu un début poussif, on est restés debout, on s'est resserrés en défense. J'espère que c'est une progression et non un one-shot."

Melvyn Richardson (arrière droit du MHB, au micro de beIN Sports) : "On connait une période compliquée. Il fallait réagir en championnat. C'était important de réagir. On était outsider chez le leader, dans une salle pleine. J'espère qu'il va nous servir pour la suite. Ça va être difficile à Veszprém, mais on y croit car on est des compétiteurs. Certaines équipes ont réussi à gagner là-bas."

Les statistiques de Chambéry
Gardiens 
Yann GENTY : 11/35 arrêts dt 0/3 pen.
Julien MEYER : 0/1 pen.

Buteurs
Queido TRAORE : 3/3
Alexandre TRITTA 
Clément DAMIANI 
Antoine LEGER 
Gerdas BABARSKAS : 1/2
Romain BRIFFE : 2/3
Hugo BROUZET 
Johannes MARESCOT : 3/4
Pierre PATUREL : 0/1
Quentin MINEL : 0/3
Alejandra COSTOYA : 4/8
Fahrudun MELIC : 6/12 dt 4/5 pen.
Niko MINDEGIA : 3/5
Arthur ANQUETIL : 0/1

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GERARD : 13/35 arrêts dt 0/4 pen.
Nikola PORTNER : 1/1 pen.
Rubens PIERRE

Buteurs
Kylian VILLEMINOT : 1/2
Théophile CAUSSE 
Jonas TRUCHANOVICUS : 6/10
Julien BOS
Michaël GUIGOU : 2/2
Fredric PETTERSSON : 4/5
Melvyn RICHARDSON : 7/10 dt 4/4 pen.
Vid KAVTICNIK : 2/2
Baptiste BONNEFOND 
Jean-Loup FAUSTIN : 1/1
Valentin PORTE : 4/8
Arnaud BINGO : 1/2
Mohamed MAMDOUH : 1/1

Les résultats de la 11e journée :
Aix / Istres 27-26
Cesson / Paris 19-29
Dunkerque / Nimes 25-27
Toulouse / Ivry 29-25
Tremblay / Pontault 25-24
Saint-Raphaël / Nantes 24-29

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies