par

Ligue des champions : Le MHB ne règle pas la mire

©PatriciaSports
L'équipe de Patrice Canayer s'incline en Hongrie face à Veszprém (25-19) pour la dernière en Ligue des champions pour l'année 2018. Montpellier va enchaîner quatre matches à domicile avant les fêtes de fin d'année.

Montpellier n'est pas arrivé à touver de solution pour inquiéter Veszprém à l'occasion de la 10e journée de Ligue des champions. Il s'agit du dernier match avant la trêve européenne. 

La paire d'arbitres suisse donne le coup d'envoi. Le MHB a envie, c'est certain. Mais dans ces premières minutes, ce sont les locaux qui prennent le contrôle du match. Montpellier peine en attaque et n'est pas assez présent derrière. Veszprém s'envole (7-2, 12e). L'occasion pour Patrice Canayer de poser le premier temps mort de la partie. Première soufflante, aussi. Les Bleus ne repartent pas forcément de l'avant. Ils surnagent grâce à la patte gauche de Melvyn Richardson, auteur de l'intégralité des buts héraultais (5) au bout des 18 premières minutes de la rencontre (10-5). Le deuxième temps mort intervient à la 23e. Le coach en remet une couche. Montpellier est plus compact, commet moins d'errements. Il recolle à quatre petits buts à la pause avec la possession pour le début de la seconde période. 

Melvyn Richardson : 47% des buts

L'entame de la seconde démarre comme la première. Des pertes de balles, des tirs appoximatifs, un penalty sur la barre, rien ne va plus. Montpellier s'accorche sur les arrêts de Nikola Portner pour espérer (18-12, 40e). Richardson, une nouvelle fois, s'envole et score. Le rugueux défenseur Blagotinsek reçoit un carton rouge sur l'action pour une intervention en retard sur le bras du serial buteur du MHB. Kyllian Villeminot permet au MHB de recoller à quatre buts (20-16, 47e). 

Nikola Portner est génial dans les buts culminant à 53% d'arrêts (8/15) dont un penalty. Il ne reste plus qu'à concrétiser dans les six mètres adverses. Mais Montpellier se heurte à la défense hongroise. Seulement huits petits buts sont inscrits en seconde mi-temps. L'inusable Arpad Sterbik écoeure les dernières missives montpelliéraines. Richardson soigne ses stats et marque près de 47% des buts du MHB dimanche soir (9/19).

Dans le malheur, un peu de bonheur. Les cinq prochains matches de Montpellier seront à domicile dont quatre avant les traditionnelles fêtes. Pour la Ligue des champions, il faudra attendre en février. En espérant que 2019 soit meilleur que 2018. 

 

© PatriciaSports

Les statistiques de Veszprém
Gardiens 
Arpad STERBIK : 13/31 arrêts dt 1/4 pen.
Roland MIKLER :  0/1

Buteurs
Dejan MANASKOV : 4/7
Momr ILIC : 2/4
Kent TONNESEN : 1/3
Dragan GAJIC : 1/1 pen.
Andreas NILSSON : 6/9
Laszlo NAGY : 0/1
Manuel STRLEK 
Mirsad TERZIC 
Blaz BLAGOTINSEK : 1/1
Petar NENADIC : 5/7 dt 2/3 pen.
Kentin MAHE : 1/2
Borut MACKOVSEK : 3/4
Mate LEKAI 

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GERARD : 1/14 arrêts dt 0/1 pen.
Nikola PORTNER : 12/24 arrêt dt 1/3 pen.
Rubens PIERRE

Buteurs
Kylian VILLEMINOT : 2/5
Théophile CAUSSE : 1/1
Jonas TRUCHANOVICUS : 0/4
Julien BOS
Michaël GUIGOU : 1/3
Fredric PETTERSSON : 2/3
Melvyn RICHARDSON : 9/14 dt 2/4 pen.
Vid KAVTICNIK : 1/1 pen.
Baptiste BONNEFOND : 1/2
Jean-Loup FAUSTIN 
Valentin PORTE : 2/6
Arnaud BINGO 
Mohamed MAMDOUH : 0/1

Les résultats de la 10e journée :
Barcelone / Meshkov Brest 41-32
Vardar Skopje / Kielce 28-27
Kristianstad / Rhein-Neckar Löwen 27-32

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies