par

« Enjeux et perspectives » : le Montpellier HB veut confirmer son statut

Serge Granger et Rémy Lévy, co-présidents du Montpellier Handball @PatriciaSports
21 janvier 2019. Les co-présidents Rémy Lévy et Serge Granger, le représentant des actionnaires, André Deljarry et le Manager du Club, Patrice Canayer ont invité les journalistes ce lundi matin pour annoncer le tempo des prochains mois. Objectif affiché : Assurer la pérennité du club tout en continuant à être compétitif et ambitieux. Retour sur les annonces qui ont animé le débat.

Rémy, Serge, vous avez toujours affiché de large ambitions pour le club, quel bilan tirez-vous de cette première partie de saison ?
On savait que l’année d’après serait compliquée. Ça l’est. Toutefois, le bilan est positif. D’un point de vue sportif tout d’abord. Nous avons gagné un premier titre en début de saison avec le trophée des Champions et nous sommes toujours en cours pour les 4 compétitions phares : championnat, coupe de France, coupe de la ligue et ligue des Champions.

Pourtant en Ligue des Champions, les résultats ne sont pas au beau fixe ?
Effectivement, ils ne le sont pas. Mais nous avons encore nos chances… Il faut rappeler que nous avons retrouvé les poules hautes que nous avions quitté il y a maintenant 4 ans. Nous jouons sur tous les tableaux avec un championnat de plus en plus fort et une poule haute dont certains adversaires sont de sérieux prétendants au titre.

La Ligue des Champions reste-t-il un de vos objectifs ?
Bien entendu. Un club comme le Montpellier HB se doit d’être en Ligue des Champions. D’ailleurs, tout notre plan de développement s’appuie sur cette compétition.

Nouvelle formule à venir, en savez-vous plus ?
C’est toujours d’actualité. La nouvelle formule sera mise en place dès la saison 2020-2021 soir à horizon 2 ans. Nous travaillons donc notre développement économique et sportif pour rester le plus compétitif possible et rentrer dans les clous de cette nouvelle compétition : Sud de France Arena, nouvelle salle, recrutements, ceux sont les gros chantiers à venir…

Vous qui parlez de recrutements, beaucoup de rumeurs circulent, pouvez-vous nous en dire plus ?
Oui bien entendu. La stratégie de recrutement est résolument tournée vers la même ligne directrice : faire la meilleure équipe possible tout en maintenant un budget à l’équilibre. Nous avons prolongé certains joueurs en fin de saison dernière que sont par exemple Valentin Porte (2022), Diego Simonet (2022), Jonas Truchanovicius (2022), Nikola Portner (2022) ou encore Kyllian Villeminot (2021). Pendant la trêve, nous avons prolongé le contrat de Melvyn Richardson de 2 années complémentaires ce qui nous semblait urgent étant donné le nombre de garantie que ce joueur nous apportait sur le terrain et en dehors mais aussi le grand nombre de sollicitations que Melvyn pouvait avoir en dehors de nos frontières…

Mais encore, avez-vous de nouvelles recrues à venir ?
Nous avons centré notre recrutement sur 3 points :
1. Conserver la même masse salariale joueurs et pour cela, 2 choses : les contrats que nous avons renouvelé ont évolué vous le comprenez aisément. Melvyn Richardson par exemple ou Valentin Porte ont pris du poids dans le dispositif. Il était donc inéluctable pour nous de se séparer de certains joueurs pour pouvoir poursuivre l’évolution de ces joueurs au sein du groupe. C’est le cas de Vid Kavticnik par exemple, d’Arnaud Bingo ou de Mohamed Mamdouh qui nous quitteront à la fin de la saison
2. Nous souhaitions continuer notre recrutement de joueurs français à fort potentiel. En recrutant Yanis Lenne (4 ans à partir de 2020) et Hugo Descat (3 ans à partir de 2019). Nous continuons donc à renforcer cette partie-là de notre stratégie : former des joueurs français en devenir et à dimension internationale
3. Nous souhaitions renforcer notre effectif en recrutant des joueurs expérimentés notamment en ligue des champions pour élever notre niveau de jeu. Nous avons donc opté pour 3 profils : Marin Sego, gardien d’envergure internationale, il a été le gardien de Kielce ou encore Szeged mais c’est surtout le gardien de l’équipe croate. Quand l’opportunité s’est présentée, nous n’avons pas hésité une seule seconde. Gilberto Duarte,  arrière gauche du FC Barcelone, aussi bon en attaque qu’en défense, il dispose d’une expérience variée notamment en Ligue des Champions. Et enfin, Alexis Borges, pivot international portugais, grosse expérience de la ligue des champions, très fort physiquement, il amènera certainement du corps à l’effectif déjà en place.

On entend pas mal de rumeurs concernant le départ d’un joueur majeur de votre effectif à savoir Michaël Guigou. Quelle est votre position sur le sujet ?
Michaël Guigou a signé un contrat de 5 ans au club il y a 2 ans. Son contrat stipulait qu’il disposait de 2 ans de contrat en tant que joueurs et 3 ans de contrat en tant qu’entraineur. S’il le souhaite Michaël Guigou peut rester au club et ce en tant qu’entraineur.

Il y a une pétition qui a été mise en ligne pendant les fêtes, qu’avez-vous à répondre là-dessus ?
Que nous comprenons l’émotion de certains supporters. Nous avons même reçu les blue fox la semaine dernière pour pouvoir échanger avec eux car nous comprenons une « certaine » déception si Michaël était amené à quitter le club en fin de saison. Toutefois, les décisions d’un club ne peuvent pas être dictées par des pétitions en ligne. Nous sommes parfois confronter à des choix en tant que dirigeant d’entreprise. C’est ce que nous faisons.

Est-ce que le recrutement est terminé ?
Bien sûr que non. Le recrutement est en cours… Nous avons encore des discussions à mener avec certains de nos joueurs en fin de contrat ou encore des joueurs qui souhaitent venir à Montpellier ou que nous souhaitons intégrer. Le recrutement est fait d’opportunité et nous ne fermons jamais la porte. Il faut être patient.

La reprise pointe le bout de son nez avec un enchainement de match assez conséquent, qu’avez-vous envie d’afficher aux yeux des personnes qui vous suivent ?
Que cette année 2019 sera certainement pleine de surprises. Nous travaillons dans ce sens et nous espérons que les gens prennent toujours autant de plaisir à venir voir du handball à Montpellier et à voir jouer le Montpellier HB. Nous croyons que le jeu produit ici est sans nul doute le plus technique, le plus léché et certainement le plus spectaculaire.  Nous croyons aussi qu’on a toujours prouvé que le MHB faisait partie des grands clubs européens. Nous aspirons à le rester.

LES PROCHAINES échéances

EN COUPE DE FRANCE

Istres / Montpellier
Mercredi 6.02 à 20h

Coupe de France
1/8ème de finale

EN LIDL STARLIGUE

Istres / Montpellier
Mercredi 13.02 à 20h

Lidl StarLigue
14ème journée

Prochain match à domicile
Montpellier / Chambéry
Jeudi 21.02 à 20h45

Sud de France Arena

EN LIGUE DES CHAMPIONS

Montpellier / Brest
Samedi 9.02 à 17h30

Palais des Sports René Bougnol

A ne pas manquer
Montpellier / Barcelone
Dimanche 24.02 à 19h

Sud de France Arena
Réservations Cliquez ICI

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies