par

Ligue des champions : Une victoire et de l'espoir

©PatriciaSports
Pour sa première au Palais des Sports René-Bougnol version 2019, l'équipe de Patrice Canayer s'est imposée avec la manière face à un concurrent direct Meshkov Brest (29-23). Un succès qui permet de croire aux six premières places qualificatives.

Le retour aux affaires. En maîtraisant les Biélorusses du Meshkov Brest (29-23), le MHB réalise une belle performance. Une double performance même. Celle d'avoir gagné mais aussi d'avoir écarté son rival d'un soir en cas de goal average direct. 

Montpellier a des fourmis dans les jambes. Le feu dans les mains. Truchanovicius donne le tempo que ce soit en défense en tour de contrôle ou en attaque avec  une détermination à "mettre la tête" dans les intervalles. A la mène, Diego Simonet orchestre le tout. Le MHB est bien entré dans la partie (3-1, 6e). Au quart d'heure de jeu, les rotations sont efficaces, à l'image de Pettersson, Bonnefond, Faustin ou encore "Air" Richardson toujours en forme. Le score s'envole sur un tir à six mètres de Pettersson (8-5) ou une flèche signée Guigou à l'aile. L'ovation, forcément. Rentré quelques secondes plus tôt, il signe une entrée marquée déjà par des acclamations à la 14e minute. Sur le parquet, la tête est à Brest, le Meshkov. Vincent Gérard est motivé avec dix arrêts en première période dont trois d'affilée dans les dernières minutes. Montpellier file en tête  avec un 3-0 au meilleur des moments : 15-10. Sur le buzzer, le gardien montpelliérain stoppe  même un penalty. Bougnol tremble. 

Du désespoir à un véritable espoir

La seconde période est dans le même rythme que la première. Redoutable derrière et entreprenant devant (17-12, 34e). Hésitant et en échec au tir, le courant s'éteint peu à peu à Bougnol. Les Biélorusses en profitent et recollent au score grâce à une base arrière efficace (17-17). Guigou ne manque pas ses tirs à l'aile et permet à Montpellier de rester devant. Dans les dix ultimes minutes, le MHB est toujours au coude-à-coude mais maîtrise la rencontre. Baptiste Bonnefond a la bonne idée de prendre le shoot à deux reprises et de faire trembler les filets (24-21, 54e). 

Le MHB effectue une belle opération avec les deux points de la victoire. Au classement, il rejoint son adversaire du soir ainsi que les Suédois de Kristianstad. Il reste trois matches pour se qualifier. Un seul rejoindra les huitièmes de finale. Tout est possible !

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match : 

Patrice Canayer (entraîneur du MHB) : "On s'était donnés deux objectifs : gagner ce match et montrer autre chose qu'en première partie. Les comportements ont été à la hauteur de la Ligue des champions. On a dominé ce match même si on a connu quelques temps faibles. On est très heureux d'avoir gagné."

Melvyn Richardson (arrière du MHB) : "Pour nous, c'était important de réagir. Cette victoire nous permet d'y croire encore. On a mis beaucoup d'intensité en défense et en attaque on a su trouver des solutions."

Manuel Cadenas (entraîneur de Meshkov Brest) : "Montpellier méritait de gagner ce soir. A la fin du match, Vincent Gérard a fait de beaux arrêts. On n'a pas assez été efficaces en attaque pour pouvoir espérer quelque chose."

Sime IVIC (joueur de Meshkov Brest) : "Félicitations à Montpellier. Ils ont marqué beaucoup de buts faciles. On avait un manque d'énergie et de concentration dans les dernières minutes. Sur la durée du match, on n'a pas pu rivaliser."

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GERARD : 19/42 arrêts
Nikola PORTNER 

Buteurs
Diego SIMONET : 1/1
Mathieu GREBILLE 
Julien BOS
Jonas TRUCHANOVICUS : 3/6
Michaël GUIGOU : 4/5 dt 0/1 pen.
Fredric PETTERSSON : 3/4
Melvyn RICHARDSON : 8/12 dt 1/2 pen.
Vid KAVTICNIK : 1/2 dt 1/1 pen.
Baptiste BONNEFOND : 4/7
Jean-Loup FAUSTIN : 1/2
Valentin PORTE : 3/4
Benjamin AFGOUR : 1/1
Mohamed SOUSSI 
Mohamed MAMDOUH : 0/1

Les statistiques de Meshkov Brest
Gardiens 
Ivan PESIC : 10/31 arrêts
Ivan MATSKEVICH : 1/9 arrêt

Buteurs
Artsiom KULAK : 1/3
Alexsander SHKURINSKIY : 1/1
Andrei YURYNOK : 3/5
Vid POTEKO : 1/2
Sime IVIC : 2/5 dt 1/2 pen.
Maksim BARANAU : 4/4 dt 2/2 pen.
Pavel HORAK 
Simon RAZGOR : 2/4
Sandro OBRANOVIC : 1/2
Artsiom SELVASIUK : 3/5
Darko DJUKIC : 2/4 dt 0/1 pen.
Petar DJORDJIC : 3/6
Viachaslau SHUMAK 
Siarhei SHYLOVICH : 0/5

Les autres matches de la 11e journée :

Rhein-Neckar Löwen / Vardar Skopje 27-30
Veszprèm / Barcelone 29-26
Kristianstad / Kielce 33-34

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies