par

Lidl Starligue : Un MHB conquérant face à Chambéry

©PatriciaSports
Cinq matchs, cinq victoires en 2019. La dernière en date : le classico face à Chambéry (24-22) à la Sud de France Arena. Un beau succès qui permet à l'équipe de Patrice Canayer de prendre cinq points sur son adversaire et de recoller à un point de la deuxième place.

Montpellier est irrésistible en ce début d'année. En quinze jours, il s'est déjà imposé cinq fois dans trois compétitions différentes dont une savoureuse contre Chambéry dans un classico intense. 

La donne n'était pas forcément jouée d'avance. En face, l'ailier droit Melic est le meilleur buteur du club savoyard. Dans les cages, Yann Genty fait figure d'épouvantail. Il est le numéro 1 du Championnat en termes de parade : 165 arrêts pour un pourcentage de 35%. Jeudi soir, le portier est à nouveau sur un nuage notamment en première période avec 50% d'arrêts (11/22). Mais pour ce classico, le MHB devait aussi hausser le niveau. Privée de Diego Simonet et Mohamed Mamdouh, l'équipe de Patrice Canayer est au point tactiquement pour faire déjouer Chambéry. Sa défense en 1-5 avec Mathieu Grébille en poste avancé,  empêche le stratège Mindegia d'exceller à la mène. 

Après huit minutes d'observation et de haute intensité défensive (1-1), il faudra attendre le premier quart d'heure de jeu pour voir le MHB prendre réellement la main sur le match. Dans les dix ultimes minutes de la première période, les Savoyards trouveront qu'une fois le chemin des filets. Bonnefond en profite pour donner l'avantage pour la première fois à son équipe (8-7, 24e), Porte marquer un but de folie (25e) et Bonnefond, toujours lui, inscrire le dernier but pour le plus gros écart de la partie juste avant la pause : 11-8.

 

Gérard-Richardson, la paire gagnante

La mi-temps tombe au plus mal. Le MHB repart avec la même envie mais pas la même réussite. Chambéry s'emballe et revient à hauteur : 12-12 (35e). Michaël Guigou entre sur le parquet. Melvyn Richardson envoie une praline pour permettre au MHB de continuer la course devant. Vincent Gérard maintient un niveau international. Benjamin Afgour provoque unn penalty et une sanction de deux minutes à Babarskas. Melvyn Richardson est reçu 7/7. Montpellier reprend deux buts d'avance : 17-15.  

Mais jeudi soir, les gardiens sont les principaux acteurs. A 42% de moyenne, les prestations de Gérard et Genty sont époustouflantes. Guigou et sa passe magique dans le dos pour Porte l'est tout autant. Les Héraultais creusent l'écart au meilleur des moments : 23-19 (53e). Richardson poursuit son ascension vers les sommets : 9/11.

Montpellier est dans une très bonne dynamique avec sa cinquième victoire en autant de rencontre. Dimanche, un nouvel adversaire de taille viendra ici-même à la Sud de France Arena. Il s'agit de Barcelone. Pour continuer à gagner et à rêver d'une merveilleuse histoire. 

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match : 

Patrice Canayer (entraîneur du MHB) : "On est très satisfaits de la victoire. Ça ne m'a pas échappé avant de démarrer le match que Chambéry avait gagné à Nantes, gagné à Nîmes, gagné à Aix. Il fallait être attentif. La satisfaction, c'est l'état d'esprit."

Erick Mathé (entraîneur de Chambéry) : "On peut être fier du comportement de l'équipe. Elle n'a rien lâché. Ça nous montre aussi tout le parcours qu'il nous reste à accomplir sur les moments difficiles où on n'a pas su concrétiser. On a été maladroits sur certaines situations et face à Montpellier, ça ne pardonne pas."

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GERARD : 15/36 arrêts dt 1/4 pen.
Nikola PORTNER : 0/1 pen.

Buteurs
Kyllian VILLEMINOT : 1/3
Théophile CAUSSE 
Jonas TRUCHANOVICUS : 1/5
Mathieu GREBILLE : 0/3
Julien BOS 
Michaël GUIGOU : 1/2
Fredric PETTERSSON : 1/3
Melvyn RICHARDSON : 9/11 dt 4/4 pen.
Vid KAVTICNIK 
Baptiste BONNEFOND : 3/4
Jean-Loup FAUSTIN : 0/1
Valentin PORTE : 4/6
Benjamin AFGOUR : 4/5
Mohamed SOUSSI 

Les statistiques de Chambéry
Gardiens 
Yann GENTY : 18/41 dt 0/3 pen.
Julien MEYER : 0/1 pen.

Buteurs
Queido TRAORE 
Nori BENHALIMA 
Alexandre TRITTA : 2/4
Clément DAMIANI
Benjamin RICHERT : 0/1
Gerdas BABARSKAS : 1/3
Hugo BROUZET
Johannes MARESCOT : 2/4
Pierre PATUREL : 1/1
Quentin MINEL : 0/2
Alejandro COSTOYA : 5/9
Fahrudun MELIC : 8/10 dt 4/5 pen.
Niko MINDEGIA : 1/4
Arthur ANQUETIL : 2/4

Les autres résultats de la 15e journée : 

Aix / Tremblay 33-26
Cesson / Nimes 23-30
Dunkerque / Saint-Raphaël 29-27 
Nantes / Istres 39-31
Pontault / Ivry 28-29
Toulouse / Paris 30-35 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies