par

Coupe de la Ligue : Montpellier s'incline contre Paris

©D.R.
En finale de la Coupe de la Ligue face au PSG, l'équipe de Patrice Canayer est revenue à un petit but à dix minutes de la fin du match avant de s'incliner (31-25).

Montpellier termine son superbe parcours en Coupe de la Ligue en s'inclinant face au PSG (31-25), au Mans.

La finale est intense. Le MHB est dans le coup. En première mi-temps, les visages sont déterminés, les biceps gonflés à bloc. En défense, les bras s'agitent. Les géants de la base arrière du PSG sont bien encadrés. Afgour est efficace en ce début de match dans la zone offensive. Truchanovicius se mue en véritable tour de contrôle. Même mené de deux buts (5-3, 8-6), le MHB ne lâche rien, prêt mentalement à revenir toujours plus fort. Dans un élan d'euphorie, Porte puis Pettersson permmettent de prendre pour la première fois l'avantage au score (13-11, 21e). Puis ce temps faible. Ce fâcheux temps faible dans les dernières minutes du premier acte. Le PSG reprend les commande avec une série de 5-0 amorcé par Gensheimer. Les joueurs de la capitale sont devant (16-13). À la mi-temps, Montpellier est derrière mais n'a pas dit son dernier mot. 

24-23 à dix minutes de la fin

Les Montpelliérains regardent les Parisiens dans les yeux. En seconde période, Théophile Caussé entre en piste. Mais le début de la deuxième m-temps est compliqué. Un appui zone, un tir manqué et c'est le PSG qui prend le premier envol : 21-15 (38e). Valentin Porte tente de sonner la révolte. Mais la débauche d'énergie physique et mentale est déjà bien entamée. Richardson échoue sur Corrales avant de se reprendre. Caussé ne se loupe pas et le MHB survit (21-17, 39e). Montpellier revient, même, à une unité grâce à Afgour (24-23, 49e). Mais Corrales a décidé de fermer la cage. Le MHB s'incline face au PSG et ne verra pas son 11e titre en Coupe de la Ligue. Il reste le championnat ainsi que la demi-finale de la Coupe de France pour Montpellier. 

©D.R.

Les réactions d'après-match : 

Patrice Canayer (entraîneur du MHB) : "On pensait pouvoir jouer à un niveau supérieur de ce que l'on a montré ce soir. Il aurait fallu jouer à un niveau supérieur pour pouvoir battre Paris ce soir. C'est dommage que l'on encaisse un 3-0 en fin de première mi-temps. On a très mal négocié cette fin de première période. On a joué à l'énergie. Les joueurs ont essayé mais on a eu quelques approximations et un peu trop de lacunes pour pouvoir espérer quelque chose contre cette équipe."

Valentin Porte (capitaine du MHB, au micro de beIN Sports) : "On sentait au fil du match que c'était compliqué. Il faut que cela nous serve de leçon. Il nous reste le Championnat et la Coupe de France pour bien terminer la saison. Il y a encore des choses à aller chercher."

Thierry Omeyer (gardien du PSG, au micro de beIN Sports) : "On ne s'est pas affolés quand Montpellier menait de deux buts. On a su revenir puis creuser l'écart. On s'est par moments compliqué la tâche mais l'état d'esprit était là. C'est beaucoup de satisfaction de gagner un titre."

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GERARD : 3/20 arrêts dt 0/4 pen.
Nikola PORTNER : 5/19 arrêts dt 0/1 pen.

Buteurs
Kyllian VILLEMINOT : 1/2
Théophile CAUSSE : 3/3
Jonas TRUCHANOVICUS : 1/2
Mathieu GREBILLE : 1/4
Michaël GUIGOU 
Fredric PETTERSSON : 3/4
Melvyn RICHARDSON : 4/9 dt 1/2 pen.
Vid KAVTICNIK : 2/2
Baptiste BONNEFOND : 0/2
Jean-Loup FAUSTIN 
Valentin PORTE : 6/10
Benjamin AFGOUR : 4/5
Mohamed SOUSSI 
Mohamed MAMDOUH : 0/1

Les statistiques de Paris
Gardiens 
Rodrigo CORRALES : 9/20 arrêts dt 1/2 pen.
Thierry OMEYER : 7/21 arrêts

Buteurs
Uwe GENSHEIMER : 9/11 dt 5/6 pen.
Luka STEPANCIC 
Adama KEITA 
Sander SAGOSEN : 4/5
Henrik TOFT HANSEN : 2/3
Nedim REMILI : 4/9
Luc ABALO : 3/5
Luka KARABATIC : 2/2
Viran MORROS : 1/1
Mikkel HANSEN : 5/8
Nikola KARABATIC : 1/1
Kim EKDAHL DU RIETZ 
Dylan NAHL 

Prochain match

Montpellier / Ivry
Lidl Starligue - J18

Mermcredi 20 mars à 20h30
Au Palais des Sports René-Bougnol

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies