par

Lidl Starligue : Le MHB relance la machine !

©Patriciasports
Après plus d'un mois sans match au Palais des Sports René-Bougnol, l'équipe de Patrice Canayer s'impose face à Tremblay (30-24) et recolle à Nantes au classement qui s'est incliné face à Nîmes.

Quel plaisir ! Ce mercredi soir, le bonheur fut double. Le premier, ce sont les retrouvailles avec le public. Depuis le 3 avril et la victoire contre Toulouse (36-27), le MHB n'avait plus foulé le parquet en compétition officielle. Le deuxième bonheur, c'est cette victoire face à Tremblay (30-24) qui relance la machine à succès. 

Un succès qui s'est dessiné dès les premiers ballons. Tout d'abord, une défense compacte et agressive contraint les visiteurs à se creuser les méninges pour trouver une solution. Caussé, Grébille et Porte percutent et ne manquent pas la cible (3-1, 4e). La base arrière qui démarre la partie est composée de Kyllian Villeminot à la mène, Valentin Porte à droite et Mohamed Soussi à gauche. Grébille et Caussé s'occupent des ailes et Pettersson se partage le poste de pivot avec Mamdouh. Ce dernier anime le secteur offensif et pour le Suédois la partie défensive. 

Théophile Caussé est en grande forme avec cinq buts sur les neuf premiers (9-7, 13e), Mohamed Mamdouh l'imite avec quatre buts en six minutes (12-8, 18e). L'écart est fait. Pour les dix dernières minutes, les premières rotations entrent : Guigou, Kavticnik, Richardson et Afgour. 

Le double arrêt de Gérard sur... Borges

L'option prise est de jouer avec deux pivots puis avec Kavticnik au poste de meneur de jeu. Mathieu Grébille glisse sur la base arrièr pour laisser Michaël Guigou à l'aile. Sans Truchanovicius, Bonnefond et Simonet, le MHB repousse les Franciliens sur leurs tentatives. L'animation défensive a été minutieusement préparée. À la pause, Tremblay arrive à tromper Vincent Gérard à onze reprises seulement (17-11).

En seconde période, Julien Bos sort de sa tannière. Vincent Gérard transcende Bougnol sur son double arrêt face à un certain... Felipe Borges (39e). Un penalty stoppé puis un tir où il est allé la chercher au sol. Spendide. Le deuxième acte est tout de même moins intense. Montpellier maîtrise la partie et garde l'écart de sept buts d'écart avec son adversaire. À noter la première apparition du jeune Antoine Jonnier issu de la MHB Academy. 

Il reste quatre matchs au MHB pour chiper la deuxième place à Nantes. Le prochain, c'est à Nîmes, jeudi !

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match :

Patrice Canayer (entraîneur du MHB) : "C'est un retour sérieux. On a eu des périodes intéressantes et des périodes plus difficiles. C'est dû à une réorganisation de certains schémas. On a par moments tâtonné. On a joué un jeu plus direct, on a su trouver des décalages. On a bien joué ensemble, on s'est mis en bonne position de shoot. Il y a eu également de bonnes séquences défensives. On a manqué de concentration dans certaines circonstances, mais dans l'ensemble, c'est un retrour sérieux."

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Vincent GERARD : 15/39 arrêts dt 2/4 pen.
Nikola PORTNER 

Buteurs
Kyllian VILLEMINOT : 4/6 dt 1/1 pen.
Théophile CAUSSE : 5/6
Mathieu GREBILLE : 1/2
Julien BOS : 3/5
Michaël GUIGOU 
Antoine JONNIER 
Fredric PETTERSSON 
Melvyn RICHARDSON : 4/6 dt 0/1 pen.
Vid KAVTICNIK : 2/2
Jean-Loup FAUSTIN 
Valentin PORTE : 4/4
Benjamin AFGOUR : 2/3
Mohamed SOUSSI : 1/3
Mohamed MAMDOUH : 4/5

Les statistiques de Tremblay
Gardiens 
Patrice ANNONAY : 6/22 arrêts dt 0/1 pen.
Darko ARSIC : 1/16 arrêt dt 1/1 pen.

Buteurs
Vasko SEVALJEVIC : 1/5 dt 1/2 pen.
 Pedro PORTELA : 1/1
Reida REZZOUKI 
Genèse BOUITY : 5/7
Jason MUEL : 2/3
Pierre MARCHE : 3/3 
Lucas JAMETAL : 0/3
Felipe BORGES : 1/5 dt 1/2 pen.
Luc STEINS : 2/2
Erwan SIAKAM : 3/5
Henrik OLSSON : 2/6
Samuel HONRUBIA : 4/5

Les résultats de la 22e journée :

Istres / Saint-Raphaël 22-28
Cesson-Rennes / Chambéry 18-28
Ivry / Dunkerque 28-30
Pontault / Toulouse 27-30
Nantes / Nîmes 33-36
Aix / Paris 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies