par

La Nationale 1 s'incline dans le money time

©Patriciasports
L'équipe de Jérôme Diaz s'incline face à Boulogne-Billancourt dans les derniers instants de la partie (29-30).

Défaits à l’aller de sept buts, les Montpelliérains recevaient samedi une équipe qui les avaient impressionnés et dominés au match aller dans beaucoup de secteurs du jeu. Est-ce à cause de cela mais l’entame est totalement à l’avantage des Franciliens 2-8 (10e). L’entrée en jeu du gardien Rubens Pierre va permettre de stabiliser un peu le score et l’écart se réduit au fil des minutes à 3 buts à la pause 13-16. Les locaux reviennent des vestiaires décompléxés et tentent d’inverser le cours du match pour arriver à égalité à la 50e minute : 26-26. Bruyamment soutenu par le public, ils prennent même l’avantage 28-27, mais l’expérience des Boulognais a eu raison de la fougue et de la jeunesse des montpelliérains qui s’inclinent d'une unité au terme d’un final haletant.

Les réactions d'après-match :

Jérôme DIAZ (coach) : "C’était un bon match avec beaucoup de rythme et la volonté de produire du jeu. On a proposé un autre visage que celui de la semaine dernière et cela est plutôt positif. Malgré une fin de match difficile où l’on reste 4 minutes sans marquer, la défaite se joue au début de la rencontre quand on n’arrive pas à rentrer dans le match, à s’imposer dans le rythme et dans l’enchainement du jeu de transition. Il est difficile de s’imposer dans le money time quand tu passes ton temps à courir après le temps et le score. Les joueurs se sont bien battus jusqu’à la fin et surtout, ont fait preuve de solidarité pour tenter d’aller chercher un résultat positif et faire plaisir à notre public qui nous a porté. Un mot aussi vers Robin Puigsegur et Adrien Dubois qui pour leur première prestation avec la Nationale 1 ont su saisir leur chance et apporter au collectif."

Robin PUIGSEGUR (joueur de l'équipe) : "Une entame de match très dure où on se retrouve à - 6 au bout de 10 minutes mais en remettant de l’engagement et de la concentration, nous sommes arrivés à revenir dans le match pour être à 13-16 à la mi-temps. Nous avons gardé cette intensité en seconde période, bien aidé par notre gardien de but, pour revenir à égalité et même passer à + 1 à 10 minutes de la fin. Mais l’énergie laissée dans la bataille nous a fait perdre la lucidité et ainsi mal géré le money time… pour finir à -1 au coup de sifflet final. Personnellement, je suis satisfait de ma prestation car j’ai eu du temps de jeu et j’ai pris du plaisir en défense mais aussi en attaque."

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Rubens PIERRE : 11 arrêts
Maxime SAVONNE

Buteurs
Yanis ADEBIGNI : 1/3
Paulin ZUMSTEIN
Maxime ISNARD : 1/1
Bastien ISNARD 
Giorgi TSKHOVREBADZE : 8/14
Elio ZAMMIT : 4/5
Bastien VERNIERE : 2/7
Hugo JULLIAN : 5/13
Adrien DUBOIS : 2/2
Robin PUIGSEGUR : 4/4

Les statistiques de Boulogne-Billancourt
Gardiens 
Baptiste CANO : 16 arrêts

Buteurs
Grégory CANIER : 4/4
Yven-Adjiri CORCHER : 4/10
Enzo DE FLAVIS : 1/4
Hugo LE BAIL : 3/8
Yvon LEZE : 4/6
Victor MARCET : 5/8
Quentin NGOULOU : 1/4
Romain PERDRIX : 6/10
Boubou SOUKOUNA : 1/2
Raffaël UBIZZO

Prochain Match

Belfort / MHB 
Samedi 18.05 à 20h30

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies