par

Merci Jean-Loup, Baptiste, Arnaud, Mohamed et Théophile !

@PatriciaSports
Ils resteront gravés à vie au Montpellier Handball. Jean-Loup Faustin, Baptiste Bonnefond, Arnaud Bingo, Mohamed Mamdouh et Théophile Caussé sont désormais indissociables du MHB. Ils sont ceux qui ont participé à décrocher le Graal suprême : la deuxième étoile de la Ligue des champions en 2018. Ils partent de l'Hérault avec une certaine émotion. Merci pour tout et bonne route vers vos nouveaux projets !
" Riche en émotions "

Jean-Loup Faustin

Que retiens-tu de ces années passées au MHB ?

J'ai appris à gagner des titres. Mon premier sacre, c'était face à Chambéry en Coupe de la Ligue dès ma première année. Ça s'est concrétisé par un titre de champion d'Europe. Je retiendrai cette culture de la gagne et cette envie d'aller jusqu'au bout dans toutes les compétitions. 

Quelle a été ta plus grande joie au sein du Montpellier Handball ?

Le titre de Ligue des champions, forcément. Au-delà du titre, c'était une année extraordinaire. En championnat, on avait super bien joué jusqu'aux trois dernières journées puis on s'est un peu effondrés. Une année riche en émotions, riche en apprentissage, en expérience. Un groupe s'est formé et des amitiés se sont créées. L'année s'est finie en apothéose avec le titre de Ligue des champions. 

Quels sont tes projets dans les années futures ?

Si je pars, c'est que je suis en manque de temps de jeu. J'aurais un nouveau rôle à Chambéry. J'aurais du temps de jeu et peut-être un peu plus de responsabilités. Je pense jouer à la mène, c'est ce que je recherchais. 

Palmarès au MHB (2012-2019)

2019 : Trophée des champions
2018 : Ligue des champions
2016 : Coupe de France
2016 : Coupe de la Ligue
2014 : Coupe de la Ligue

Baptiste Bonnefond

Que retiens-tu de ces années passées au MHB ?

Je retiens que du positif. J'ai grandi en tant que joueur mais aussi en tant qu'homme. Je suis arrivé à l'âge de 17 ans, j'ai dû me construire. J'ai rencontré des gens formidables, beaucoup d'amis. Je me suis construit pendant dix ans. Aujourd'hui, Montpellier, c'est clairement ma ville de coeur et d'adoption. Je m'identifie beaucoup à cette ville et ce club. J'ai évolué avec de grands joueurs, gagné des titres importants et vécu une belle aventure humaine. Tout ce que j'ai vécu, c'est grâce au club avec une Ligue des champions rêvée. Je resterai toujours proche du club.

Quelle a été ta plus grande joie au sein du Montpellier Handball ?

En termes de titre, c'est sans commune mesure la Ligue des champions. Il y a eu aussi l'année où l'on gagne les deux coupes (en 2016). Il y a eu plein de fierté grâce au MHB. Plus jeune, il y a eu le titre de champion de France des moins de 18 ans. Depuis toutes ces années, j'ai tissé des liens avec mes partenaires pour des moments inoubliables. Dans le monde professionnel, la Ligue des champions, c'est quand même le Graal. 

Quels sont tes projets dans les années futures ?

Maintenant, c'est un nouveau départ dans le bon sens du terme. Je le prends comme une réelle progression puisque je cherchais à m'épanouir ailleurs. C'est très important dans une carrière. Le projet d'Aix-en-Provence est très ambitieux. Je vais être un élément très important dans un effectif qui a beaucoup d'ambitions. Il était important pour moi de changer de club et casser la routine. J'ai besoin de ça sur plein d'aspects. 

Palmarès au MHB (2011-2019)

2019 : Trophée des champions
2018 : Ligue des champions
2016 : Coupe de France
2016 : Coupe de la Ligue
2014 : Coupe de la Ligue
2012 : Championnat de France
2012 : Coupe de la Ligue
2012 : Coupe de France
2012 : Trophée des champions

" J'ai grandi "
" De belles années "

Arnaud Bingo

Que retiens-tu de ces années passées au MHB ?

C’était assez intense d’un point de vue du rythme de travail et des compétitions. Ces années ont été très bénéfiques d’un point de vue relationnel et de remise en question. Pour l’évolution personnelle, ce sont des belles années. Par moments ce n’était pas simple, mais dans l’ensemble, c’était très bien. 

Quelle a été ta plus grande joie au sein du Montpellier Handball ?

Une Ligue des champions gagnée ainsi que des personnes avec qui j’ai partagées de super moments.

Quels sont tes projets dans les années futures ?

J’ai 31 ans et j’ai encore un peu de temps. Je suis dans un club (le Sporting Lisbonne), qui est bien, compétitif. L’année prochaine, on jouera en Ligue des champions. Je suis très content d’avoir fait ce choix-là, je suis très bien là où je suis. 

Palmarès au MHB (déc 2016 - 2019)

2019 : Trophée des champions
2018 : Ligue des champions
2016 : Coupe de France
2016 : Coupe de la Ligue

Mohamed Mamdouh

Que retiens-tu de ces années passées au MHB ?

Cette année, c’était assez compliqué pour toute l’équipe après la victoire en Ligue des champions. C’est très difficile de revenir au Final Four et de rester dans le Top 5 des clubs européens. C’était un rêve de jouer pour Montpellier. Quand je suis arrivé en France, mon objectif était de jouer pour le MHB. J’ai signé directement après un an et demi passé à Aix-en-Provence.

Quelle a été ta plus grande joie au sein du Montpellier Handball ?

J’ai joué pour la première fois de ma vie la Ligue des champions et je la gagne, c’est tout simplement magnifique. J’ai joué avec de grands joueurs comme Guigou, Gérard, Kavticnik, Porte, Richardson, Soussi, etc. Toute l’équipe ! Pour moi, c’est le top !

Quels sont tes projets dans les années futures ?

Pour l’année prochaine, j’ai signé pour un an avec le Dinamo Bucarest. Ils vont jouer la Ligue des champions l’an prochain. Cette année, ils ont perdu d’un but face au Sporting Lisbonne pour se qualifier. J’ai vu beaucoup de bonnes choses là-bas. Après ce que j'ai vécu à Montpellier, c’est difficile de partir. 

Palmarès au MHB (déc 2017-2019)

2019 : Trophée des champions
2018 : Ligue des champions

" Pour moi, c’est le top ! "
" Quelque chose de magnifique "

Théophile Caussé

Que retiens-tu de ces années passées au MHB ?

Je retiens cette Ligue des champions. Les années à Montpellier m’ont fait grandir en tant que joueur, en tant que personne. J’ai pris beaucoup d’expérience sur et en dehors du terrain. C’était très enrichissant. 

Quelle a été ta plus grande joie au sein du Montpellier Handball ?

Le titre de la Ligue des champions. Si on m’avait dit « Tu vas à Montpellier et tu vas gagner une Ligue des champions », j’y serai allé les yeux fermés. D’avoir gagné comme ça, c’est quelque chose de beau car on sait que c’est compliqué pour aller jusqu’au bout. C’est un sentiment qu’on ne m’enlèvera pas et c’est quelque chose de magnifique.

Quels sont tes projets dans les années futures ?

Je remercie tous mes coéquipiers pour ces trois belles années, j’en garde que de bons souvenirs. Et puis je remercie également le staff qui nous a accompagné. Maintenant, je vais m’engager pour un nouveau projet dans un autre club. Le but est de continuer à grandir et à me construire avec un projet différent. 

Palmarès au MHB (2016-2019)

2019 : Trophée des champions
2018 : Ligue des champions

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies