par

New York THC, le rêve montpelliérain

©Patriciasports
L'accent américain résonne dans les gymnases montpelliérains. Avant de s'envoler, dimanche, pour son premier Super Globe, le New York THC a souhaité effectuer son stage de préparation du 20 au 25 août au sein du Montpellier Handball. Une vraie réussite qui contribue au rayonnement mondial de la ville de Montpellier.

Le meilleur du handball américain est à Montpellier ! Au programme pour les joueurs du pays de l'Oncle Sam : des séances communes intensives avec le groupe professionnel dans les salles de Bougnol et d’Olympie ainsi que des petits matchs d’entraînement avec la Nationale 1. Dans une ambiance studieuse et conviviale, les joueurs américains ont pu bénéficier des installations du champion d’Europe 2003 et 2018. Du sportif, surtout, un moment de partage, vraiment. Le MHB a ouvert ses portes à une formation qui va disputer le premier Super Globe de l’histoire du handball nord-américain, à Damman, en Arabie Saoudite, du 27 au 31 août. 

Pour son premier match en France, New York THC s’est incliné mercredi soir face à la réserve du MHB coachée par Jérôme Diaz (36-33). Une deuxième opposition aura lieu dans la semaine.

De Manhattan à Bougnol

La renommée du MHB n’est plus à faire sur le plan international. Ce type de partenariat se multiplie et les différents échanges avec les clubs européens et mondiaux permettent à la ville de Montpellier de rayonner. Outre l’aspect sportif, les New-Yorkais ont pu goûter au charme de la ville et des produits régionaux.  Pour David Degouy, qui a oeuvré pendant trois ans sur l’équipe féminine des États-Unis en tant qu’entraîneur-adjoint estime que le MHB tient une place importante dans le paysage du sport international : « Montpellier a un rayonnement mondial. Dans le monde du handball, tout le monde connaît Montpellier. Ils savent situer la ville sur la carte. »

Mustafa Shkumbin, président du New York THC se dit « ravi » de cette expérience et de l’accueil du Montpellier Handball. Une vraie réussite qui permet d'envisager de nombreux événements de ce style. 

D’autres partenariats, notamment avec des sélections, vont voir le jour au cours de la saison. Dimanche, le New York THC va quitter Montpellier pour le championnat du monde des clubs avec des souvenirs plein la tête ainsi que de larges sourires.

©PatriciaSports

New York THC en bref

Fondation : 1973
Palmarès : 7 titres de champion des États-Unis (2007, 2009, 2011, 2012, 2015, 2017, 2018)
Coach : Richard Kluz
IHF Super Globe : du 27 au 31 août (Arabie Saoudite)

©NewYorkTHC

Le mot de Jérôme Diaz (Nationale 1) :

"C'est un match dans lequel il était difficile de mettre du rythme car il y avait beaucoup de chaleur dans Bougnol. Le spectacle a été au rendez-vous avec une équipe américaine qui ne fermait pas le jeu malgré les accélérations et menait à 10 minutes de la fin. Le jeu rapide des Montpelliérains a fait la différence dans le money time. A noter, l’état d’esprit remarquable des New-Yorkais, la prestation convaincante du capitaine des Bleus Théo Muller, la mise en valeur des recrues Pierre Lagrange et Alexis Berthier autour des expérimentés frères Mengon. Enfin, un clin d’oeil au jeune gardien Victor Junillon qui a réalisé une bonne prestation pour son premier match à ce niveau."

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies