par

Lidl Starligue : Montpellier démarre en fanfare

©Patriciasports
L'équipe de Patrice Canayer a largement remporté le premier match de championnat face au promu Créteil (36-25). Une belle victoire qui lance la saison de la plus belle des manières dans un Palais des Sports ravi de retrouver ses héros.

Ça y est ! On y est. Nouvelle saison, nouveaux maillots, nouvel hymne de la Ligue nationale de handball. Pour cette première de la saison version 2019-2020, le public a répondu présent dans un Palais des Sports René-Bougnol bouillonnant. Pour démarrer cette reprise, quatre joueurs ont été appelés sur le parquet pour une petite récompense. Diego Simonet, qualifié avec l'Argentine pour les Jeux Olympiques 2020, Kyllian Villeminot, Julien Bos pour leur titre mondial avec les U21 de l'équipe de France et Melvyn Richardson pour son trophée de meilleur joueur de la Lidl Starligue l'an passé. 

Mais le plus important était sur le parquet, avec une balle. Les joueurs sont déterminés. Valentin Porte et Hugo Descat ont une faim de loup et dévorent les intervalles. Les deux joueurs représentent 87,5% des buts dans le premier quart d'heure de jeu, soit sept buts sur les huit premiers du MHB (8-5). 

La défense est en place autour de Truchanovicius qui peut compter sur ses soldats Porte, Afgour (puis Pettersson) dans le bloc central. Pour la partie offensive, Kyllian Villeminot est lancé sur le champs tandis que Jonas Truchanovicus, premier défenseur, observe les remontées de balle rapides puis vient taper la main du jeune demi-centre. Tout est réglé, Marin Sego commence à plonger dans le doute les attaquants cristoliens dès la 9e. À la pause, l'écart est déjà fait : 16-12. Montpellier est en place. 

Porte et Descat en forme olympique

En seconde période, Montpellier remet le pied au plancher. Mohamed Soussi entre en piste. Le Tunisien est positionné à la mène. Mais c'est l'US Créteil qui revient fort en ce début de deuxième acte. Mobile en défense, efficace en contre-attaque, les Franciliens n'abdiquent pas et posent quelques soucis dans le jeu de transition. Mocquais et sa bande reviennent à trois unités (19-16, 36e). Deux tirs dans un but vide puis un autre en contre-attaque mettent fin aux espérances visiteuses. Hugo Descat et Valentin Porte sont en forme olympique. Ils culminent à eux deux à 69% des buts montpelliérains (26-17, 42e). 

Montpellier châtie Créteil sur une ou deux passes en contre-attaque. D'abord l'insaisissable Hugo Descat avec trois buts d'affilée puis Yanis Lenne qui imite son coéquipier de l'autre côté du parquet. Résultat, un 6-0 à la vitesse de la lumière. L'écart s'envole littéralement : 29-17 (46e). 

Le dernier quart d'heure se déroule sans encombre. Patrice Canayer décide de faire rentrer Mathieu Grébille pour les dix ultimes minutes, tout comme Julien Bos au poste d'ailier droit. 

L'équipe de Patrice Canayer est bien entrée dans la compétition. Maintenant, les semaines à deux matchs vont démarrer avec un derby à Nîmes mercredi prochain et une belle affiche face au Vardar Skopje samedi, au Palais des Sports René-Bougnol pour une autre première : celle de la Ligue des champions.  

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match : 

Patrice Canayer (entraîneur du MHB) : "On est satisfaits de la victoire, d'avoir retrouvé le public et de gagner de dix buts. Cette première est réussie, quasiment tout le monde a pu participer. Il y a eu de très bons moments dans ce match dans l'intensité, dans le secteur défensif, dans l'engagement. On n'est pas encore capable de tenir l'intensité pendant 60 minutes. On a pas mal de choses à voir individuellement mais aussi collectivement. Si tout était parfait, ce serait étonnant. Il y a des associations qui fonctionnent bien, les joueurs ne sont pas tous au même niveau de forme. Beaucoup d'équipes sont dans cette situation. On a de très bonnes séquences, de cinq à six minutes avec des enchaînements. Il y a beaucoup de travail pour être constant à seize joueurs."

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Marin SEGO : 13/37 arrêts dt 0/3 pen.
Nikola PORTNER : 0/1 pen. 

Buteurs
Diego SIMONET : 1/1
Kyllian VILLEMINOT : 1/2
Jonas TRUCHANOVICIUS
Hugo DESCAT : 11/15 dt 4/5 pen.
Mathieu GREBILLE : 2/3
Giorgi TSKHOVREBADZE 
Julien BOS
Fredric PETTERSSON : 1/1
Melvyn RICHARDSON : 3/6 dt 1/1 pen.
Valentin PORTE : 7/9
Yanis LENNE : 5/5
Benjamin AFGOUR : 3/3
Mohamed SOUSSI : 0/2
Gilberto DUARTE : 1/4

Les statistiques de Créteil
Gardiens 
Dylan SOYEZ : 7/24 arrêts dt 1/4 pen.
Mickaël ROBIN : 4/19 arrêts dt 0/2 pen.

Buteurs
Geoffroy CARABASSE : 2/2
Javier BORRAGAN : 2/3
Ewan KERVADEC : 1/3
Valentin AMAN : 5/8
Yoann GIBELIN : 1/4
Fabien RUIZ : 0/1
Jonas POIGNANT : 1/1
Romain ZERBIB : 0/1
Boïba SISSOKO : 1/5 dt 1/2 pen.
Antoine FERRANDIER : 1/3
Robin MOLINIE : 4/5
Adam BRATKOVIC : 3/3
Etienne MOCQUAIS : 4/6 dt 3/3 pen.
Lucas FERRANDIER : 0/1

Les résultat de la 1re journée : 
Chambéry/ Tremblay 33-25
Chartres / Aix-en-Provence 25-29
Istres/ Paris 25-35
Ivry/ Nimes 26-32
Toulouse/ St Raphaël 33-32

Jeudi 5.09
Nantes/ Dunkerque à 20h45

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies