par

Lidl Starligue : Le MHB s'incline à Nîmes

©Patriciasports
Pour son premier match à l'extérieur en championnat, l'équipe de Patrice Canayer a perdu dans les dernières secondes face à Nîmes (25-24).

Un derby, c'est forcément un match pas comme les autres. Dans un Parnasse à guichets fermés, Montpellier a longtemps lutté avant de s'incliner dans les ultimes secondes après avoir mené de trois buts à six minutes de la fin (25-24). 
Pour retracer le fil du match, le MHB s'est montré patient. Le premier quart d'heure est à l'avantage des Nîmois. La fougue locale envahit le Parnasse dès les premières minutes. Montpellier est approximatif, perd des ballons à l'image de Benjamin Afgour ou se heurte à Rémi Desbonnet en grande réussite. À la 18e minute, le gardien nimois est à 58% (7/12) tandis que l'efficacité montpelliéraine culmine seulement à 38%. La magnifique prestation de Marin Sego, notamment aux tirs à six mètres, permet aux Héraultais de ne pas sombrer. 

Dans ce premier acte, Truchanovicius est contraint de sortir suite à une intervention sur Guigou en pleine contre-attaque (12e), tout comme Soussi, grimaçant, qui rejoint également le banc des remplaçants (24e). Montpellier ne lâche rien et reste à hauteur de Nîmes en fin de première période. 

+ 3 à six minutes de la fin

Avec 11 arrêts en 30 minutes, Marin Sego est exceptionnel. À la pause, deux buts de retard : 12-10. Au retour des vestiaires, les intentions sont tout autre. Diego Simonet se faufile dans le bloc central et Yanis Lenne inscrit un but éclair. Le MHB revient pour la première fois à hauteur de Nîmes (12-12, 33e). Valentin Porte ouvre son compteur but à la 37e tout comme Mathieu Grébille (14-14, 38e). Quant à Nikola Portner, il arrête un penalty tiré par Guigou (38e). Montpellier prend les devants au tableau d'affichage à la 40e (14-15). En défense, les barbelés sont mis en place. Deux petits buts concédés en douze minutes de la seconde période. 

La centaine de Blue Fox présents derrière le but donnent de la voix. Le duel entre Sego et Desbonnet est impressionnant. Les gardiens sont à 15 arrêts chacun alors qu'il reste un quart de match. Une lucarne de Richardson et une contre-attaque de Pettersson permettent à Montpellier de marquer les esprits (19-21, 51e). Le MHB maîtrise à merveille (20-23, 21-24). Mais le money time plonge de nouveau les têtes à l'envers. Double infériorité montpelliéraine, Nîmes recolle puis passe devant à la dernière seconde sur un but de Salou dans le bloc central. 

Le prochain match arrive vite avec la réception du Vardar Skopje en ouverture de la Ligue des champions au Palais des Sports René-Bougnol, ce samedi à 17h15. 

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match : 

Valentin Porte (capitaine du MHB) : "Un derby, c'est toujours chaud. C'est rageant. On craque sur un manque de rigueur. On menait de trois buts, mais on avait une double infériorité. Je sais pas, on a peut-être sombré psychologiquement ou physiquement. Ce soir, c'est décevant."

Les statistiques de Nîmes
Gardiens 
Paul TEODOR : 0/2 arrêt
Rémi DESBONNET : 19/41 arrêts dt 1/2 pen.

Buteurs
Benjamin GALLEGO 
Julien REBICHON : 1/3
Rémi SALOU : 1/3
O'Brian NYATEU : 2/3
Quentin DUPUY : 1/2
Michaël GUIGOU : 4/7 dt 3/4 pen.
Aurélien PADOLUS 
Luc TOBIE : 3/4
Jean-Jacques ACQUEVILLO : 3/5
Nicolas NIETO : 0/2
Elohim PRANDI : 3/4
Steven GEORGE : 0/2
Mohammad SANAD : 4/6 dt 2/3 pen.
Micke BRASSELEUR : 3/5

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Marin SEGO : 16/40 arrêts dt 1/5 pen.
Nikola PORTNER : 1/2 pen. 

Buteurs
Diego SIMONET : 3/7
Kyllian VILLEMINOT : 1/4
Jonas TRUCHANOVICIUS : 0/1
Hugo DESCAT : 1/3 dt 1/2 pen.
Mathieu GREBILLE : 1/1
Giorgi TSKHOVREBADZE 
Julien BOS
Fredric PETTERSSON : 3/3
Melvyn RICHARDSON : 3/8
Valentin PORTE : 3/9
Yanis LENNE : 4/5
Benjamin AFGOUR 
Mohamed SOUSSI : 2/3
Gilberto DUARTE : 3/5

Les résultats de la 2e journée : 

Créteil/ Chartres 26-27
Dunkerque/ Ivry 26-22
Paris/ Nantes 32-29
Saint-Raphaël/ Istres 29-33
Tremblay/ Toulouse 31-22

Jeudi 12.09
Aix/ Chambéry à 20h45

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies