par

Coupe de France : Par ici les 8es de finale

©PatriciaSports
L'équipe de Patrice Canayer s'est imposée en Haute-Savoie face à Annecy-le-Vieux (26-35). Grâce à ce succès, elle se qualifie pour les 8es de finale de la Coupe de France qui aura lieu en février.

La Coupe de France raconte parfois des histoires où la magie ensorcèle le plus fort et donne des super-pouvoirs au Petit Poucet. Dimanche après-midi, Montpellier ne s'est pas laissé attendrir par un conte de fée au scénario parfait pour l'hôte d'un jour.

Sans Porte, Truchanovicius, Simonet, Yanis Lenne, Pettersson, Duarte ni les gardiens Sego et Bonnefoi, le MHB n'est pas tombé dans le piège des pensionnaires de Nationale 1, là où la réserve avait créé la sensation en s'imposant le 3 novembre.

Hormis la fougue des premières minutes (1-0, 3-2), Montpellier accélère le jeu par l'intermédiaire de Kyllian Villeminot, étincelant en première période. Tout comme Hugo Descat sur son aile gauche. À deux, ils comptabilisent 11 buts sur les 18 de la première période.

Les jeunes en avant

Dans les cages, Nikola Portner est impérial. Ses arrêts, notamment le penalty (5-8), permettent à Montpellier de décrocher rapidement les locaux au tableau d'affichage. Dans cette rencontre, on a vu Arthur, le frère de Yanis Lenne, sur un rôle intéressant de pivot voire de double pivot avec Afgour. On a vu également Mathieu Grébille dans un rôle de capitaine concerné et concernant, le potentiel de Giorgi Tskhovrebadze, la vista de Simone Mengon ou encore les parades de Charles Bolzinger. La jeunesse montpelliéraine a suivi l'expérience des pros. Dans la même lignée. Le même chemin pour un seul résultat : la victoire et la qualification pour les 8es de finale de la Coupe de France qui aura lieu en février prochain.

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match :

Patrice CANAYER (entraîneur du MHB) : "Je retiens deux choses. Tout d'abord la victoire et la qualification pour les 8es de finale ce qui était le plus important. La deuxième, c'est que l'on revient avec aucun blessé. C'est un match où on a contrôlé le score et on a su s'éviter une situation difficile. Chacun a fait son travail, que ce soit les pros ou les jeunes. Ils ne m'ont pas fait regretter mon choix. C'était une belle ambiance, très festive. On est contents d'avoir joué à Annecy-le-Vieux."

Les statistiques de Annecy :
Gardiens de but
Ludovic LE GOFF : 10 arrêts

Buteurs
Virgile BARBEY : 1 but
Yacinn BOUAKAZ : 1
Romain DEVEZE
Maxime CHERBLANC : 2
Matis FROMAGET : 1
Martin GAILLARD : 2
Bastien GUICCIARDI : 2
Matt LAFLEUR : 2
Simon MAYAYO
Léo NERIN
Quentin SCOTTO DI POMPEO TALLON : 7
Tom VINATIER : 5

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Charles BOLZINGER : 5 arrêts
Nikola PORTNER : 10 arrêts

Buteurs
Elio ZAMMIT : 1 but
Alexis BERTHIER
Simone MENGON : 1
Kyllian VILLEMINOT : 7
Hugo DESCAT : 6
Mathieu GREBILLE : 2
Giorgi TSKHOVREBADZE : 5
Julien BOS : 4
Melvyn RICHARDSON : 1
Arthur LENNE : 2
Benjamin AFGOUR : 3
Mohamed SOUSSI : 3

Les résultats des 16es de finale :

Limoges / Chartres 24-38          
Mulhouse / Tremblay 27-45
Besançon / Aix 27-30
Vernouillet / Ivry 25-31    
Saran / Créteil 28-31
Ajaccio / Istres 37-30
Dijon / Nîmes 25-32         
Frontignan / Saint-Raphaêl 26-36
Sarrebourg / Dunkerque 29-32
Angers / Nantes 24-41
Caen / Billère 25-28
Elite Val d'Oise / Sélestat
Lyon / Chambéry 22-37
Cherbourg / Toulouse 32-30
Pontault / Paris

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies