par

Ligue des champions : Le MHB se qualifie pour les 1/8èmes de finale !

Diego Simonet fier valide la qualification en huitième de finale de la Ligue des champions ©PatriciaSports
Après la défaite à Ivry en Lidl Starligue trois jours plus tôt, il fallait réagir. Et quelle réaction ! L’équipe de Patrice Canayer a été royale face à Kielce (25-24) au Palais des Sports René-Bougnol. En battant l’un des prétendants à la victoire finale, elle monte sur le podium et se qualifie pour les 1/8e de finale.

La performance est considérable. À l’aller comme au retour, le MHB se paie les Polonais de Kielce et grimpe sur la troisième marche de la poule B de Ligue des champions. Des résultats majuscules qui propulsent les coéquipiers de Valentin Porte en 8es de finale de Ligue des champions et dans une nouvelle dynamique pour les prochaines semaines à venir.
L’entame est idéale. Après un petit round d’observation (2-2, 5e), Porte, Descat et Villeminot profitent des largesses visiteuses pour créer le premier vrai écart (5-2, 9e). Les deux minutes contre Porte font mal, Kielce revient dans la partie (5-5) puis vire véritablement en tête dans les deux dernières minutes de la première période grâce à l’intraitable gardien Wolff qui ne cesse de mettre en échec les offensives montpelliéraines (12-14, 30e).

Soussi sur le buzzer

En seconde période et comme face à Ivry trois jours plus tôt, Bonnefoi entre en jeu et s’illustre directement par un arrêt. Autour de la 37e, Montpellier prend le dessus défensivement. Les jambes sont mobiles, les bras résistent et l’envie se lit sur tous les visages. Un premier missile de Soussi permet de prendre l’ascendant (17-15, 39e). Les Polonais restent à hauteur du MHB. Dans les dix dernières minutes, Patrice Canayer décide de faire de nouveau rentrer Marin Sego (21-21). C’est à ce moment que Montpellier crée un nouvel écart (24-22) grâce à un Villeminot en grande forme. Mais la fin est crispante. La formation de Dujshbaev n’a pas envie de repartir en Pologne avec 0 point dans la musette. À vingt secondes de la fin, le pivot Aguinagalde égalise (24-24). Sur l’ultime possession, Soussi trouve les filets.

Bougnol exulte. Scène de joie immense de l’ensemble du MHB, supporters compris. Le gymnase s’embrase et Montpellier se qualifie pour la suite de la compétition. En attendant, il reste trois matchs en poule pour terminer le plus haut possible. 

Elu homme du match, Hugo Descat s'offre un 7/10 au tir au but ©PatriciaSports

Les réactions d'après match :

Patrice CANAYER  (entraîneur du MHB) : "Je suis satisfait de la victoire même si le match a été très serré. C’est toujours un plaisir de jouer contre Kielce et les équipes de Talent (Dujshebaev) car en plus d’être des matchs engagés se sont des matchs tactiques. C’est donc toujours un plaisir de se mesurer aux équipes qu’il manage. Ce soir, on a su être efficace dans le money time aussi bien offensivement que défensivement, c’est une bonne chose. »

Valentin Porte (capitaine de Montpellier) : « Je suis également très content du résultat et fier des joueurs. C’est important de recommencer cette campagne européenne à domicile par une victoire dans une superbe ambiance. Félicitation à Kielce parce que le match était vraiment dur que ce soit physiquement ou tactiquement. Cela a été un vrai combat et Andréas (Wolff) a été excellent. Cette fois cela tourne pour nous, on ne peut que s’en réjouir. Maintenant on va retourner au travail car la route est longue. »

Talent DUJSHEBAEV (entraîneur de Kielce) : « Félicitation à Montpellier pour la victoire. Ils ont peut-être eu un peu plus de chance que nous à la fin. Je n’ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs. On va se battre lors du prochain match à domicile contre Porto. »

Andreas WOLFF (capitaine de Kielce) : « Félicitation à Montpellier. C’était un match dur qui n’a pas tenu à grand-chose. Montpellier a su saisir certaines occasions à la fin pour faire la différence ».

Les statistiques de Montpellier

Gardiens
Marin SEGO : 4/21 arrêts dt 0/2 pen.
Kévin BONNEFOI : 2/9 arrêts dt 0/1 pen.

Buteurs
Paul-Louis GUIRAUDOU
Diego SIMONET : 0/2
Kyllian VILLEMINOT : 6/12
Jonas TRUCHANOVICIUS : 1/5
Hugo DESCAT : 10/13 dt 3/3 pen.
Mathieu GREBILLE : 0/2
Giorgi TSKHOVREBADZE
Julien BOS
Fredric PETTERSSON
Melvyn RICHARDSON : 1/5
Valentin PORTE : 2/3
Yanis LENNE : 0/2
Benjamin AFGOUR : 2/3
Mohamed SOUSSI : 3/5

Les statistiques de Kielce

Gardiens
Mateusz KORNECKI : 0/1 pen.
Andreas WOLFF : 16/38 dt 0/2 pen.

Buteurs
Branko VUJOVIC : 1/2
Alex DUJSHEBAEV : 4/5
Doruk PEHLIVAN : 0/2
Julen AGUINAGALDE : 3/5
Mateusz JACHLEWSKI : 1/2
Blaz JANC : 3/5
Krysztof LIJEWSKI
Mariusz JURKIEWICZ
Uladzislau KULESH : 57
Arkadiusz MORYTO : 5/6 dt 3/4 pen.
Angel FERNANDEZ : 1/1
Artsem KARALEK
Romaric GUILLO

Crédit photo : Patricia Sports

Les autres résultats de la 11ème journée :
Kiel / Vardar 34-23
Porto / Veszprem 24-31

Dimanche 09.02
Zaporozhye / Brest à 17h00

Le classement :

Cliquez ICI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies