par

Lidl Starligue : Le MHB tombe dans le piège

©PatriciaSports
Dans la foulée de sa sublime victoire au buzzer en Ligue des champions face à Kielce, le MHB s'incline dans le match d'après face à Istres (27-28) au Palais des Sports René-Bougnol. C'est la cinquième défaite en championnat.

On pouvait craindre de ce match. De ce match d'après. Après la sensation majuscule face à Kielce en Ligue des champions ici-même au Palais des Sports René-Bougnol mais aussi le match d'après Ivry où la dernière sortie en championnat avait coûté quelques désagréments (défaite 30-25).

Le MHB a replongé une semaine après. Cette fois, face à Istres qu'il n'a pas su battre cette saison en deux confrontations. Le sept de départ est pourtant le même que contre Kielce trois jours plus tôt : Afgour en pivot, Villeminot à la mène, Porte et Truchanovicius à ses côtés, Descat et Lenne sur les ailes et Sego qui garde la cage. C'est ce dernier qui s'illustre d'emblée en arrêtant trois tentatives istréennes en trois minutes dont un penalty (3e). Le match est un peu brouillon sur le plan offensif des deux côtés. À vrai dire, ce sont les défenses qui s'activent, très mobiles, compactes et agressives. Puis le match se débride un petit peu, Istres arrive à mener de deux buts dans cette première mi-temps (7-9, 18e). Patrice Canayer commence à prendre la petite pancarte verte de temps-mort. Mais c'est à ce moment-là que les Montpelliérains, piqués dans leur orgeuil, se réveillent avec un 3-0 qui ambiance Bougnol (10-9).

Porte se blinde

En bon capitaine, Valentin Porte montre la voie. Il se faufile dans les intervalles, tête basse et une volonté farouche de faire mal. A l'entrée de la seconde période, le gaucher inscrit deux buts mais le MHB ne décolle pas. Istres reste accroché aux basques (16-16, 36e). Hugo Descat est également impeccable à la finition. Mais voilà, les Provençaux sont coriaces. Avec des transmissions rapides dans le jeu placé, ils trouvent des espaces et se montrent particulièrement adroits devant Bonnefoi entré en jeu puis Sego de retour. Montpellier est dans le dur (20-22, 46e). Truchanovicius sur un décalage de Porte et Pettersson en force foncent pour égaliser. Descat, encore lui, permet au MHB de reprendre l'avantage deux minutes après le deuxième temps-mort de la partie (24-23, 50e). Mais les 14 pertes de balles, le peu d'arrêt des gardiens (22%) ainsi que le manque de liant dans le jeu offensif n'ont pas permis au MHB de prendre l'ascendant.

Une défaite qui place les Héraultais à la quatrième place, à six points de la deuxième. Ce sera difficile mais rien n'est joué !

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match :

Patrice CANAYER (entraîneur du MHB) : "Toutes les défaites font mal et celle-là, elle fait très très mal. C'est la troisième d'affilée en championnat. Ce n'est pas beaucoup arrivé dans l'histoire du club. C'ast aux joueurs d'expliquer pourquoi il y a autant d'hétérogénéité dans le jeu. Je n'ai pas les réponses à ces questions. Il y a par moment de la peur. Quand on réclame des statuts, et qu'on les a, il faut les assumer. Certains ont dû mal à les assumer, et on voit qu'il y a de la peur qui se dégage. Certains sont peut-être sortis  du contexte club avec les départs en sélections nationales, C'est un moment difficile, Je pourrais être en colère, bien sûr, une colère qui me ferait du bien. C'est une colère intérieur, avec de la frustration, une blessure derrière tout ça. Je suis l'entraîneur de cette équipe et j'assume autant que les joeurs. Il faut payer le prix des récompenses et de ce que l'on fait. Aujourd'hui, on a ce que l'on mérite et on a la place que l'on mérite. Maintenant, il faut trouver des solutions. C'est aussi aux joueurs de trouver des solutions."

Les statistiques de Montpellier

Gardiens
Marin SEGO : 7/28 arrêts dt 1/2 pen.
Kévin BONNEFOI : 1/8 arrêts

Buteurs
Paul-Louis GUIRAUDOU
Diego SIMONET : 1/2
Kyllian VILLEMINOT : 1/5
Jonas TRUCHANOVICIUS : 2/3
Hugo DESCAT : 9/10 dt 5/5 pen.
Julien BOS : 1/2
Marco MENGON
Fredric PETTERSSON : 3/3
Melvyn RICHARDSON : 0/1
Valentin PORTE : 4/6
Yanis LENNE : 3/4
Benjamin AFGOUR : 1/1
Mohamed SOUSSI : 2/4

Les statistiques de Istres
Gardiens 
Arnaud TABARAND : 5/17 arrêts dt 0/1 pen.
Médhi HARBAOUI : 6 arrêts dt 0/4 pen.

Buteurs
Vasko SEVALJEVIC : 4/7 dt 0/1 pen.
Louis ROCHE : 2/2
Lucas HUBERT
Hugo PAUL
Nicolas BOSCHI
Guillaume CRÉPRAIN : 3/3
Oussama HOSNI : 1/2
Jotham MANDIANGU 
Junior TUZOLANA : 4/5 dt 1/2 pen.
Vaidotas GROSAS 
Andréa PARISINI : 3/4
Théo LAGUILLAUME : 0/1
Andréa GUILLAUME : 11/15

Les autres  résultats de la 15e journée :
Aix / Paris 28-38
Chartres / Chambéry 26-22
Créteil / Nimes 28-35
Nantes / Ivry 38-24
Tremblay / Dunkerque 28-30

Jeudi 13.02
St Raphael / Toulouse à 20h45

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies