par

Lidl Starligue : Une ultime victoire avant les fêtes

©Patriciasports
Avec cette 8e victoire de l'année en championnat à Istres (26-34), Montpellier recolle à la deuxième place du classement avec un match en plus sur Aix.

C'était la der' de l'année. Le dernier succès pour cette année 2020. Avant les fêtes, avant le départ de neuf internationaux en stage avec leurs sélections. 

À Istres, on a vu un Bonnefoi transcendant dès le début avec cinq arrêts en neuf minutes dont un penalty, un Simonet toujours aussi féérique avec sa feinte habituelle qui trompe tout un bloc central, un Porte toujours aussi exemplaire dans l'envie et l'efficacité. Le MHB prend l'avantage rapidement (2-4, 6e). Au quart d'heure de jeu, les traditionnelles rotations s'opèrent. Richardson entre à la mène, Bos remplace Porte sur le poste d'arrière droit, Villeminot se positionne arrière gauche. Le score s'envole sur un coup de rein de Bos (7-10, 19e). Sego et Duarte absents, ce sont les jeunes Bolzinger et Guiraudou qui sont sur le banc. Nul doute qu'ils apprécient la prestation XXL de Bonnefoi avec 12 arrêts en une mi-temps. Les locaux parviennent à revenir mais c'est bel et bien les Montpelliérains qui sont devant à la pause : 15-16. 

Invaincu à l'extérieur toutes compétitions confondues

À la mi-temps, tout est à faire, donc. Après l'égalisation des Istréens (16-16), les Montpelliérains resserrent les intervalles en défense et aident un peu plus Kévin Bonnefoi. En dix minutes, l'équipe de Patrice Canayer envoie tout valser. Les belles séquences défensives se terminent par des montées de balles express et des buts rapides. Si ce n'est des attaques placées bien menées ou des ballons contraints d'être perdus grâce à l'abnégation défensive montpelliéraine. Résultat, le MHB s'affirme avec une belle série : 8-1 (18-27). Montpellier mènera même jusqu'à + 10 grâce à un but de Kyllian Villeminot (20-30, 48e). Dans les cages, Kévin Bonnefoi poursuit ses bonnes stats. C'est juste après son 16e arrêt (41%) qu'il cèdera sa place à Charles Bolzinger pour les dernières minutes. Tout comme le jeune pivot Paul-Louis Guiraudou.

Un match sérieux qui permet à Montpellier d'être invaincu à l'extérieur toutes compétitions confondues. Place aux fêtes, désormais !

 

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match : 

Valentin PORTE (capitaine du MHB, au micro de LNHTV) : "En première mi-temps, on n'est pas allé au bout des choses. On aurait dû se mettre à l'abri à la mi-temps avec un plus gros écart. En seconde période, on a réparé tout ça, on a été bien meilleur. Je suis content de la victoire, c'est bien avant les fêtes."

Les statistiques de Istres
Gardiens 
Arnaud TABARAND : 4/20 arrêts 
Clément GAUDIN : 11/29 arrêts dt 0/2 pen.

Buteurs
Vasko SEVALJEVIC : 2/2
Risto VUJACIC : 2/5
Torben PETERSEN : 5/9
Thomas CAVIGLIA : 2/2
Rasmus NIELSEN : 3/5 dt 0/1 pen.
Raphaël KOTTERS : 0/1
Guillaume CREPAIN : 3/5
Jotham MANDIANGU : 0/1
Juan FERNANDEZ : 0/1
Andréa PARISINI : 6/8
Alex GERIN : 1/1
Lubin GENSOULEN : 1/1
Hichem DAOUD : 1/4

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Kévin BONNEFOI : 16/40 arrêts dt 1/2 pen.
Charles BOLZINGER : 0/2 arrêt dt 0/1 pen.

Buteurs
Paul Louis GUIRAUDOU : 0/1
Diego SIMONET : 4/7
Kyllian VILLEMINOT : 3/3
Jonas TRUCHANOVICIUS : 0/2
Hugo DESCAT : 4/4 dt 2/2 pen.
Lucas PELLAS : 3/3
Giorgi TSKHOVREBADZE 
Julien BOS : 2/5
Benjamin BATAILLE : 2/5
Fredric PETTERSSON : 3/3
Melvyn RICHARDSON : 2/3
Alexis BORGES : 3/3
Valentin PORTE : 3/6
Yanis LENNE : 5/7

Prochain match

Montpellier / Toulouse
J15 – Lidl Starligue
Vendredi 05 février à 20h00

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies