par

Lidl Starligue : Victoire consistante face à Ivry !

©PatriciaSports
Après la défaite européenne face à Magdeburg (30-32), le MHB rebondit en championnat en s'imposant face à Ivry (34-26) au Palais des Sports René-Bougnol. Au classement, l'équipe de Patrice Canayer est à quatre points du leader PSG.

Quatrième victoire d'affilée en championnat pour le MHB. D'un point de vue comptable, c'est une belle opération en attendant la rencontre entre les poursuivants Nantes et Aix. 

La première période est serrée. Les Ivryens n'ont aucun complexe. Diminuée avec les absences de Persson et Badi, la formation de Sébastien Quintallet ne s'est pas posée en victime expiatoire. C'est même les "Verts" fluo, qui vont s'illustrer avec leurs ailiers Mohamed et un certain Caussé, un ancien de la maison. Arthur Lenne débute la rencontre. Les quelques pertes de balles et les sanctions de deux minutes  de A.Lenne (5e) et de Bataille (7e) ne permettent pas de prendre les commandes. Ivry joue bien et profite du malheur des uns pour se procurer un petit bonheur : 3-5 (8e). À son tour, le MHB est en supériorité, en double supériorité même avec les sanctions contre Caussé et Ooms (10e). Mais c'est qu'au quart d'heure de jeu, que les coéquipiers de Kyllian Villeminot reprendront l'avantage (9-8) avant de se faire rattraper suite à des échecs au tir. Hugo Descat trouve le poteau sur un penalty et manque un face-à-face à six mètres contre Sunjic, le compatriote de Sego et ami de la sélection croate. 

Les ailes en feu

Patient, Montpellier reprendra le contrôle de la partie grâce à une défense qui alterne la 0-6 et la 1-5. Pellas rate lui aussi un penalty mais se rachète juste avant la pause (15-13). La maîtrise a changé de camp. C'est au tour de Montpellier de prendre le jeu à son compte. Bonnefoi effectue son entrée (38e) et s'illustre d'entrée avec un penalty arrêté sur Mohamed. Autour du quart d'heure de jeu, Pettersson est envoyé sur orbite. Le géant suédois inscrit deux buts d'affilée et le MHB mène pour la première fois de quatre buts (22-18, 44e). Ivry se bat, à l'image du jeune arrière droit Zaepfel et reste à hauteur (23-21,48e). Mais les ailes de Montpellier sont en feu. Pellas et Yanis Lenne en montées de balles rapides, punissent les Ivryens. Au total, Descat, Lenne et Pellas ont scoré à 14 reprises. 

Une belle victoire avant de se rendre à Istanbul, mardi, pour affronter le Besiktas en European League. 

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match : 

Valentin PORTE (capitaine du MHB) : "On devait se racheter par rapport au match que l'on a laissé filer contre Magdeburg. Tous les joueurs avaient à coeur de faire un bon match. Ce soir, ça a mis un peu de temps à se mettre en route mais on a retrouvé une équipe de Montpelier plus dans ses standards que ce soit défensivement ou sur les transitions. On est contents du score, depuis le retour du mondial, on avait pas mis un tel écart." 

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Marin SEGO : 9/25 arrêts dt 1/5 pen.
Kévin BONNEFOI : 6/15 arrêts dt 1/2 pen.
Charles BOLZINGER 

Buteurs
Paul Louis GUIRAUDOU 
Diego SIMONET : 2/3
Kyllian VILLEMINOT : 5/7 dt 1/2 pen.
Hugo DESCAT : 3/5 dt 2/3 pen.
Lucas PELLAS : 8/9 dt 1/2 pen.
Giorgi TSKHOVREBADZE 
Julien BOS 
Benjamin BATAILLE : 1/1
Fredric PETTERSSON : 3/3
Arthur LENNE : 4/4
Melvyn RICHARDSON : 4/5
Valentin PORTE : 1/2
Yanis LENNE : 3/4

Les statistiques de Ivry
Gardiens 
David BERNARD : 0/4 arrêt
Mate SUNJIC : 5/34 dt 2/6 pen.

Buteurs
Théophile CAUSSÉ : 4/4
Léo MARTINEZ : 0/5
Aymeric ZAEPFEL : 6/8
Robin DOURTE : 0/2
Simon OOMS : 3/5
Louis JOSEPH : 2/3
Hamza KABLOUTI : 1/2
Wilson DAVYES : 1/4
Antonin MOHAMED : 5/7 dt 4/6 pen.
Robin BEAUGARS : 1/1 pen.
Axel COCHERY : 2/4

Les résultats de la 17e journée : 

Cesson-Rennes / Istres 26-27
Créteil / Nîmes 26-29
Limoges / St Raphaël 31-29

Samedi 20.02
Chambéry / Tremblay à 16h30
Chartres / Paris à 18h
Dunkerque / Toulouse à 19h

Dimanche 21.02
Nantes / Aix à 17h

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies