par

Lidl Starligue : Reprise gagnante à Ivry

©PatriciaSports
Pour ce nouveau cycle de cinq matchs à l'extérieur, le MHB s'impose à Ivry (31-27) à l'occasion du match report de la 7e journée. Il n'y a pas de changement au classement où l'équipe de Patrice Canayer pointe toujours à la deuxième place avec cinq points d'avance sur Nantes.

La première étape a été réussie. Sans encombre. À Ivry où il n'est jamais aisé de s'imposer, surtout après une trêve internationale de dix jours, le MHB a de suite montré les dents. Avec sérieux. Au début du film, c'est Duarte, Bataille et Descat à deux reprises qui allument les premières mèches : 4-0 (5e). Avec deux arrêts en cinq minutes, Bonnefoi confirme son statut d'international toujours aussi concentré avec son club. 

Valentin Porte montre la voie en défense positionnée en 0-6. Lorsque les locaux tentent la rébellion, ce sont les visiteurs qui accélèrent de nouveau. Avec un toujours aussi probant Hugo Descat, auteur de cinq buts soit plus de la moitié des buts de son équipe (9-4, 18e). Les rotations entrent avec Bos, Villeminot et Richardson. L'écart gonfle : 13-5 (23e). Ivry a déjà posé deux temps-morts en première période. 

Une première mi-figue, une seconde mi-raisin

Le plus gros écart de ce premier acte est de + 9 (15-6). Montpellier profite des dix pertes de balle des locaux pour repartir à la pause avec un bel avantage : 18-10. Bonnefoi est à 41% de réussite dans les cages. En seconde période, Mate Sunjic est impérial dans les cages d'Ivry. Quatre arrêts en dix minutes. Le gardien se permet même de marquer depuis ses cages (43e). Quant à Aymeric Zaepfel, l'arrière est chirurgical de précision : 10/10. Ivry revient à trois buts : 22-19 (44e). Patrice Canayer pose un temps-mort. En l'espace de 14 minutes, les Rouge et Noir ont quasiment marqué autant qu'en première mi-temps (9). Pas en réussite sur les neuf tentatives ivryennes, Marin Sego retrouve le banc. Kévin Bonnefoi revient sur le parquet. Le temps-mort permet à Montpellier de se remettre la tête à l'endroit. 

Diego Simonet et Kyllian Villeminot impulsent les attaques, les appuis rapides et déstabilisants, forcément. Le MHB maîtrise la fin de match et maintient l'écart à + 4 jusqu'à la fin de la partie. 
Désormais, direction la Bretagne, samedi, pour affronter Cesson-Rennes. La deuxième étape des cing voyages d'affilée. 

©PatriciaSports

La réaction d'après-match :

Valentin PORTE (capitaine du MHB au micro de LNHTV) : "On a fait deux mi-temps complètement différentes. On a eu une première aboutie, rien à redire et une deuxième plus relâchée. C'est quelque chose qu'il faut travailler rapidement car c'est un facteur qui revient souvent. C'était bien de gagner les deux points ce soir."

Les statistiques de Ivry
Gardiens 
David BERNARD 
Mate SUNJIC : 16/46 arrêts dt 0/1 pen.
Jean-Emmanuel KOUASSI : 1/2 pen.

Buteurs
Théophile CAUSSÉ 
Léo MARTINEZ 
Adama SAKO : 4/8
Aymeric ZAEPFEL : 10/10
Robin DOURTE 
Simon OOMS : 0/3
Walid BADI : 2/2
Antonin MOHAMED : 5/7 dt 4/4 pen.
Jordan YAMDJEU 
Robin BEAUGARS : 2/2

Les statistiques de Montpellier
Gardiens 
Marin SEGO : 0/10 arrêt dt 0/1 pen.
Kévin BONNEFOI : 9/25 arrêts dt 0/3 pen.

Buteurs
Diego SIMONET : 3/4
Kyllian VILLEMINOT : 1/2
Jonas TRUCHANOVICIUS 
Hugo DESCAT : 8/10 dt 1/2 pen.
Lucas PELLAS : 3/6 dt 1/1 pen.
Giorgi TSKHOVREBADZE 
Julien BOS : 4/9
Benjamin BATAILLE : 1/2
Fredric PETTERSSON : 1/3
Arthur LENNE : 1/2
Melvyn RICHARDSON : 1/3
Valentin PORTE : 4/5
Yanis LENNE : 0/1
Gilberto DUARTE : 4/5

Les résultats des autres matchs reportés : 

Tremblay / Nantes 22-35
Chambéry / Aix 27-23

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies