par

Ligue des champions : Le MHB en mode killer

@PatriciaSports
À la Sud de France Arena, le Montpellier Handball a tout simplement été exceptionnel face à Kiel (37-30) pour la troisième journée. Le MHB a été tout simplement fantastique.

C'est le Match Of The Week. LE match de la semaine. Un match entre vainqueurs de la Ligue des champions. Montpellier l'a emporté à deux reprises tandis que Kiel, c'est quatre titres accrochés à son palmarès dont la dernière l'an passé pour huit finales en tout. Deux ténors européens pour une rencontre magnifique où l'équipe de Patrice Canayer inscrira 37 buts à Kiel ! 

La Sud de France Arena est prête pour ce match au sommet. Sur le parquet, Marin Sego, Lucas Pellas, Karl Wallinius, Arthur Lenne et Julien Bos débutent. Et on peut dire que l'entame est du côté MHB. Il ne fallait pas être en retard jeudi soir à la Sud de France Arena. Bos s'arrache, Pellas, Wallinius sont efficaces et Sego est présent. Résultat, Montpellier creuse le premier vrai écart : 4-0 (5e). Puis le pivot Horak trouve Sego à six mètres et se fait dépasser par Wallinius (7-3, 9e). Montpellier est dans la partie. Et que dire de cette action entre Bataille, Villeminot  et Pellas à la conclusion (8-5, 13e). Du tableau noir répété à foison, diablement efficace. Défensivement, le MHB fait déjouer Kiel qui récolte 4 penalties en l'espace de 15 minutes, 9 au total. Panic, entré en cours de jeu, y met du sien (11-8, 17e). Yanis Lenne se régale en contre-attaque et fait lever la foule (13-9, 20e). Montpellier est irrésistible. La pause arrive et c'est avec une marge de quatre buts d'avance que la mi-temps est sifflée : 18-14. 

Quelle soirée !

Après cette magnifique première-mi-temps, le plus dur n'est pourtant pas encore fait. Il reste 30 minutes. Sonné, Kiel veut vite se reprendre. Mais c'est Arthur Lenne qui ouvre le bal. Sagosen manque de précision puis retrouve la mire. Kiel se redonne de l'espoir (22-19). Mais ce n'est pas sans compter sur une défense mobile, hargneuse et un Julien Bos intenable (24-19, 40e). Tout comme Wallinius qui décoche un missile. Insipide en première pédiode, Niklas Landin revient dans les cages (43e). On a vu jeudi soir Charles Bolzinger, lui aussi, entrer sur le parquet pour un penalty (44e), Marko Panic marquer de la main droite à droite de la base arrière, Hugo Descat être aussi de la fête (30-24, 47e), Villeminot, MVP du match, effectuer une roucoulette splendide et Marin Sego magnifique de réalisme avec trois arrêts coup sur coup. L'arène s'embrase. Kiel demande un temps mort : 32-24 (49e). les Allemands tentent de revenir à l'envie. Mais Marin Sego ferme les portes : six arrêts en huit minutes dont un penalty sur Ekberg (54e). Yanis Lenne et Hugo Descat s'envoient un kung-fu d'un autre monde. Ambiance garantie.

Quelle soirée ! Une belle victoire qui permet au MHB de prendre la 5e place à Elverum, à un petit point derrière son adversaire du soir. 

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match : 

Patrice CANAYER (entraîneur du MHB) : "Bien sûr, c'est une grande satisfaction. On a eu une semaine difficile avec des matchs qui se sont enchaînés, avec des absences. Entre la réussite et l'échec, il n'y a pas un grand écart. Il est mince et il peut vite s'inverser. Cet écart entre l'échec et la réussite se traduit souvent par le comportement. Et ce soir, les joueurs ont eu l'état d'esprit qu'il faut. Cette équipe a des capacités importantes."

Kyllian VILLEMINOT (arrière du MHB) : "Ce soir, on e bien rebondi. On avait à coeur de montrer un autre visage. On a été présents du début jusqu'à la fin. Maintenant, il faut continuer comme ça car la saison est longue."

Filip JICHA (entraîneur de Kiel) : "Félicitations à Montpellier pour leur fantastique match. Malheuresemet, nous n'avaons pas été assez bons. C'est difficile de l'accepter mais c'est comme ça. On a été trop lents. On savait avant le match que Montpellier connaisait quelques soucis mais on n'a pas su agir."

Niklas LANDIN (gardien de Kiel) : "On n'a jamais été vraiment dans le match. Un nouveau jour commence demain. Il faut rebondir maintenant. On n'a pas donné une bonne image de nous et du club ce soir."

 

Les statistiques de Montpellier

Gardiens 
Marin SEGO : 14/41 arrêts dt 1/7 pen.
Charles BOLZINGER : 0/1 pen.
Kévin BONNEFOI : 0/2 pen.

Buteurs
Alexis BERTHIER
Kyllian VILLEMINOT : 8/10 dt 1/1 pen.
Hugo DESCAT : 6/6 dt 1/1 pen.
Lucas PELLAS : 4/5
Julien BOS : 7/9
Benjamin BATAILLE 
Marko PANIC : 3/5
Arthur LENNE : 3/5
Lucas MOSCARIELLO
Yanis LENNE : 2/3
Karl WALLINIUS : 4/8
Véron NACINOVIC 

Les statistiques de Kiel

Gardiens 
Niklas LANDIN : 4/26 arrêtS dt 0/1 pen.
Dario QUENSTEDT : 7/22 arrêts dt 0/1 pen.

Buteurs
Sven EHRIG 
Domagoj DUVNJAK : 3/4
Sander SAGOSEN :  5/13
Harald REINKIND : 3/4
Magnus LANDIN : 1/3
Steffen WEINHOLD : 2/6
Patrick WEINCEK : 3/3
Niclas EKBERG : 9/12 dt 9/10 pen.
Rune DAHMKE : 1/1
Miha ZARABEC : 0/2
Pavel HORAK : 0/1
Mykola BILYK : 1/1
Hendrik PEKELER : 2/3

Les résultats de la 3e journée de la poule A : 

Motor / Kielce 25-26
Vardar Skopje / Aalborg 30-28
Meshkov Brest / Pick Szeged 25-28

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies