par

EHF Champions League : Le MHB s’envole pour la Macédoine du Nord

MHB / @PatriciaSports
Quatrième journée d’EHF Champions League. Le Montpellier Handball se déplace à Skopje en Macédoine du Nord pour y affronter le Vardar, double vainqueur de la compétition. Coup d’envoi de la rencontre ce mercredi à 20h45.

Est-ce que les résultats récents sont dus à un manque de professionnalisme ?

Non, pour le moment ce qui est vraiment problématique pour moi, c’est une inconstance désarmante, aussi bien dans l’aspect mental que dans l’aspect tactique. Un exemple flagrant : on passe de deux matchs à 37 buts à un match à 21 buts.
De plus, il faut être clair, les joueurs cadres ne sont pas au rendez-vous. La réalité c’est qu’aujourd’hui, l’arrière le plus performant vient d’arriver et a seulement 22 ans. Ça en dit beaucoup sur ses possibilités, mais ça en dit autant sur le manque des autres. En ce moment, les joueurs majeurs de l’équipe sont ceux qui n’étaient pas prévus comme titulaires. Tant mieux, car cela signifie qu’ils progressent mais les joueurs cadres doivent se questionner sur leur irrégularité de performance.

Qu’est-ce que vous disent les joueurs ?

Il y a dix jours, quand on a fait une séance vidéo, on a beaucoup parlé. J’ai ressenti que tactiquement, ils étaient un peu instables, que la défense leur posait problème et qu’il y avait un manque de repères. Pas de soucis, on est revenu à des choses plus simples. On a ajusté notre tactique pour mettre les joueurs dans les meilleures conditions d’expression. Ça a plutôt bien fonctionné pendant une semaine et puis on va perdre à Cesson. Aujourd’hui, ce qui est clair, c’est qu’on a de vraies capacités individuelles et collectives, par contre il y a cette irrégularité, dans le comportement et dans le rendement, qui est inacceptable au plus haut niveau. La suffisance s’installe très vite dans cette équipe. Pas la suffisance liée au manque de professionnalisme, mais plutôt de la suffisance dans l’application technique, la précision, la capacité à se remobiliser tous les trois jours. C’est ce dont il faut être capable pour atteindre la haute performance.

Quelles sont les ambitions pour ce déplacement à Skopje ?

Il faut d’abord poser la question aux joueurs, voir quelles sont leurs ambitions à eux. Celle du club est toujours la même, gagner, mais il va falloir poser la question aux joueurs, pour voir s’ils mettent en œuvre les actes qui permettront d’atteindre ces objectifs. Aujourd’hui, je suis incapable de le dire. Pour Skopje, ça dépendra surtout de quelle équipe on va voir, l’équipe qui a joué contre Kiel ou celle qui a joué contre Cesson.

Êtes-vous inquiet pour la seconde place ?

Si l’équipe n’évolue pas dans sa manière de fonctionner et d’appréhender les matchs de Championnat, oui je suis inquiet. Je suis presque plus en colère qu’inquiet car ce n’est pas un problème de recrutement ou de potentiel de jeu. Je suis inquiet du rendement individuel et collectif de ce groupe.

Est-ce que c’est une équipe qui manque de caractère ?

Si j’avais la réponse, je vous l’aurais donné. J’ai senti qu’il y avait quelques inquiétudes, un peu de frilosité. C’est ce qui explique, en partie, le retour un peu précipité de Valentin Porte. Aujourd’hui, je n’attends pas de lui qu’il porte tout le monde sur son dos. J’attends que chacun fasse son travail.

" J’attends que chacun fasse son travail "

MATCH À SUIVRE

Vardar Skopje/Montpellier
J04 – EHF Champions League
Mercredi 13.10 à 20h45

>> En direct sur Eurosport Player
>> Livescoring à suivre sur montpellierhandball.com
>> Et sur les différents réseaux sociaux du club

 

PROCHAIN MATCH

Montpellier/Dunkerque
J06 – Liqui Moly StarLigue
Samedi 16.10 à 20h00
Sud de France Arena

LES AUTRES MATCHS DE LA J04

Mercredi 13.10
Aalborg/Meshkov Brest à 18h45
Kiel/Zagreb à 18h45
Kielce/Flensburg à 20h45

Jeudi 14.10
Szeged/Elverum à 18h45
Paris/Motor à 20h45
Porto/Veszprem à 20h45
Barcelone/Dinamo Bucuresti à 20h45

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies