par

Liqui Moly Starligue : Le MHB s'incline contre Aix

©PatriciaSports
Pour la première de l'année au FDI Stadium, le Montpellier Handball s'incline sur le plus petit des écarts face à Aix (27-28) après une bataille intense.

Un MHB new look. En arrivant sur le superbe parvis du FDI Stadium, l'ambiance monte d'un cran. Les visages sont radieux à l'idée de découvrir le bel et écrin new design. Pour l'ultime rencontre de cette 9e journée de Liqui Moly Starligue, Montpellier savait la tâche à surmonter. Dans un premier temps, les locaux butent sur Romero, le dernier rempart aixois. Au bout de dix minutes, le MHB est paralysé avec cinq pertes de balles. Aix en profite (0-4). Temps mort (10e). Porte, Villeminot, Wallinius et Arthur Lenne entrent en jeu. Loesch inscrit le 5e but. Porte s'essaye au tir mais Romero est sur une belle série : 4/4. Il faut attendre la 13e minute pour que Montpellier trouve la faille sur penalty grâce à Descat (1-5, 14e). Dans les cages, Kévin Bonnefoi maintient le navire à flot avec neuf arrêts (9/13). Bataille écope d'un carton rouge (17e) après trois exclusions de deux minutes. Le match est lancé ! Valentin Porte règle la mire (3-5), Wallinius y met de son empreinte (4-6). On joue la 20e minute et seulement dix buts sont inscrits. C'est dire l'intensité défensive et la performance des gardiens.

La partie s'emballe, Aix garde la tête au tableau d'affichage tandis que le MHB plonge la sienne avec détermination dans les intervalles. La formation de Patrice Canayer revient en fin de première période avec deux buts de retard (11-13). 

Une dernière minute de folie

Au retour des vestiaires, l'intensité reste la même. Les séquences défensives sont intenses. Suite à un beau mouvement, Porte lâche le ballon pour Duarte qui permet au MHB de revenir à une longueur (15-16, 16e). Le capitaine se fraie le chemin à lui tout seul une minute plus tard puis se précipite un peu trop pour la balle d'égalisation dans la séquence suivante. C'est Pellas qui trouve l'égalisation en contre-attaque (17-17, 40e). Montpellier est bel et bien là. Puissant, mobile, orgueilleux. C'est pourtant Aix qui poursuit sur son rythme avec trois d'écart (18-21, 44e). Villeminot inscrit un superbe but alors que son équipe évolue en double infériorité numérique (46e). Sego remplace Bonnefoi. Toujours plus haut, toujours plus imprressionnant au fil des recnontres, Villeminot explose en plein vol et fait rugir le FDI Stadium. A l'entrée du money time, le MHB est à une longueur : 21-22 (39e). Mais Aix reprend la maîtrise (22-25, 54e).

Mais ce n'est pas sans compter sans la fougue de Porte et Villeminot qui veulent y croire à deux minutes de la fin : 26-27. Il reste 1'30'' lorsque Thierry Anti pose son dernier temps mort. Ong ne rate son jet de sept mètres (26-28). Nouveau temps mort, cette fois, pour le MHB. On est dans la dernière minute. Descat ramène à une longueur. Bonnefoi arrête le dernier tir aixois. Il reste quelques secondes. Porte se rue devant le but adverse. Romero touche le ballon. Poteau. 27-28. Rageant. 

 

©PatriciaSports

Les réactions d'après-match : 

Patrice CANAYER (entraîneur du MHB) : "L'entame de ce style-là, je ne crois pas avoir vu ça. J'ai vu une équipe sur le terrain, je suis responsable de cette équipe. Je leur ai dit qu'on était par moments de bons handballeurs, mais par moments de piètres compétiteurs. Je suis très énervé, très fâché. On n'arrive pas à être constant. Ça devient extrêmement pénible. Il faut avoir de l'appétit. Comment on peut attaquer un match comme cela à la maison. À la fin, on fait des erreurs de défense stupides. Le niveau de jeu, on l'a, mais la constance dans la performance, ce n'est pas possible."

Les statistiques de Montpellier

Gardiens 
Marin SEGO : 2/8 arrêts dt 0/2 pen.
Kévin BONNEFOI : 12/33 arrêts dt 0/1 pen.

Buteurs
Alexis BERTHIER 
Diego SIMONET : 0/1
Kyllian VILLEMINOT : 8/9 dt 3/3 pen.
Hugo DESCAT : 3/4 dt 1/1 pen.
Lucas PELLAS : 2/4 dt 0/1 pen.
Julien BOS : 0/2
Benjamin BATAILLE
Arthur LENNE : 2/2
Lucas MOSCARIELLO 
Valentin PORTE : 6/11
Yanis LENNE : 0/3
Karl WALLINIUS : 5/5
Gilberto DUARTE : 1/4
Véron NACINOVIC 

Les statistiques de Aix

Gardiens 
Alejandro ROMERO : 11/35 arrêts dt 0/2 pen.
Kalim ZAHAF : 1/3 pen.

Buteurs
Hugo CABANES : 1/1
Kristjan KRISTJANSSON : 3/6
Matthieu ONG : 4/5 dt 3/3 pen.
Iñaki PECINA : 1/2
Gabriel LOESCH : 5/9
Baptiste BARTHELEMY 
William ACCAMBRAY : 2/3
Karl KONAN : 3/6
Ian TARRAFETA SERRANO : 2/6
Horace QUINTIN 
Micke BRASSELEUR :  5/6
Marko RACIC : 2/2

Les résultats de la 9e journée :
Cesson-Rennes/Toulouse 27-27
Dunkerque/Nancy 24-23
Limoges/Saran 32-26
Paris/Chartres 39-25
Nîmes/Chambéry 33-28
Saint-Raphaël/Créteil 33-31
Nantes/Istres 36-31

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies