par

Nationale 1 : Le MHB se heurte à Martigues

©Nicolas Mennetrey
Au FDI Stadium, l'équipe de Jérôme Diaz s'incline face à Martigues (34-26). Au classement, elle est 4e à égalité avec Toulouse, à un point de leur adversaire (2e) du week-end et à trois points du leader Ajaccio.

Pour le dernier match à domicile avant les fêtes de fin d'année, les Montpelliérains toujours invaincus au FDI Stadium depuis le début de la saison, reçoient l’un des cadors de cette poule 5 en la présence de Martigues. Conscients de l’enjeu (deuxième place au classement), les locaux attaquent le match comme il le faut autour du trio offensif Dubois-Saidani-Prat pour mener 10-8 à la 17e. Mais les visiteurs, sans s’affoler, vont profiter des errements défensifs dans ce deuxième quart d’heure tandis que Falgon élève son niveau dans les buts martégaux. La mi-temps sonne le gong sur un malheureux 6-2 pour les visiteurs et renvoie le MHB groggy aux vestiaires. Les Bleus et Blancs savent l’entame de la deuxième mi-temps cruciale pour faire douter les Rouges et Jaunes, mais ceux-ci vont s’appuyer sur l’expérience de Derot-Alfred-Tricaud pour maintenir les Montpelliérains à distance et creuser même l’écart pour finalement s’imposer 34-26 malgré un dernier sursaut d’orgueil des locaux.

Les réactions d'après-match : 

Jérôme DIAZ  (coach) : "Martigues est avec les Corses, la meilleure formation de cette compétition pour moi. Cela aurait dû être une belle fête mais les absences nous ont coûté cher même s’ils sont arrivés diminués également. Ce match s’est joué sur la patience et l’expérience. Nous sommes trop pressés pour trouver des solutions et il en va de même face au gardien de but. Tactiquement, cela a été plus compliqué que le week-end dernier car ils ont alterné le jeu rapide, le jeu à l’intérieur et porté le danger de loin. Je pense tout simplement que l’on a perdu contre plus fort que nous même si nos errements notamment dans les enchainements de tâches m’ont passablement agacé. Il nous reste une semaine pour préparer le match de Bagnols et finir correctement la phase aller. Cela va être très compliqué à l’extérieur face à une équipe au jeu similaire des Martégaux.

Matéo CAILLE  (pivot) : "On savait que c’était un match important car une victoire pouvait nous propulser à la deuxième place du championnat et une défaite pouvait nous faire perdre notre troisième place. On savait aussi que cela n’allait pas être un match, au vu des adversaires mais également du groupe diminué que nous avions. Malgré une bonne entame de match, on se relâche avant la fin de la mi-temps et on rentre au vestiaire avec un score défavorable. L’entame de seconde période n’est pas bonne non plus et Martigues en a profité pour creuser l’écart. Nous n’avons par la suite jamais pu remonter cet écart. Nous sommes tous déçus et frustrés de cette défaite car nous  n'avons pas mis tous les moyens pour réussir. On se concentre maintenant sur la semaine de travail qui arrive et le match du week-end prochain pour partir en vacances sur une note positive."

Les statistiques de Montpellier 

Gardiens 
Niels MARTIN-CUSSAT-BLANC : 1 arrêt
Élie ONA : 4 arrêts

Joueurs
Matéo CAILLE : 2/3
Mathieu CORNETTE : 0/4
Adrien DUBOIS : 7/12 dt 3 pen.
Léo FOURNIE
Lucas GUIGON : 1/5
Maxime ISNARD : 1/3
Pierre LAGRANGE : 4/4
Milan PAUL 
Kylian PRAT : 5/9
Alexandre SAIDANI : 5/8
Bastien VERNIERE : 1/1 pen.
Thomas VIGNAL : 0/1

Les statistiques de Martigues 

Gardiens 
Adrien FALGON : 12 arrêts
Samir MEZIANE : 2 arrêts

Joueurs
Olivier ALFRED : 4/6
Teddy AUBERT : 0/1
Damien BREBANT : 1/4
Thomas COMETTO : 4/4
Théo DEROT : 5/9
Jérémy GAULIN : 3/3
Alex IZOLPHE 
Théo LIMOUSIN : 6/6
Théo REUILLARD : 7/7 dt 3 pen.
Bastien TOBAL 
Thomas TRICAUD : 4/4

Prochain match

Bagnols-sur-Cèze / MHB
J11 - Nationale 1
Samedi 11.12 à 20h30
À Bagnols-sur-Cèze

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies